Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Comme annoncé par avance sur ce blog la vedette du 23 ème sommet Franco-Espagnol a été le TGV Paris-Barcelone et pour nous Toulouse-Barcelone, trains qui vont se mettre en place le 15 décembre. En fait les billets avaient déjà été mis en vente il y a un mois, puis retirés pour faire effet médiatique aujourd'hui.

L'AFP nous informe du fait, mais sans dire le prix, à savoir 59 euros (60 ça ferait trop) mais jusqu'à 170 euros, d'après le journal espagnol Publico. Le tout en 6 h 25 minutes.

La Dépêche ajoute l'information sur Toulouse-Barcelone qui n'avait aucun intérêt du point de vue national ! Là c'est 39 euros car 40 c'est trop cher. Mais La Dépêche précise : jusqu'au printemps. Le tout pour 3 h 02. Si on faisait le tarif au km, par rapport à Paris ça devrait être seulement de 30 euros. Il s'agira d'un train sans correspondance. Le premier départ aura lieu à 20h24 pour une arrivée dans la capitale catalane à 23h26. Au retour, afin de bénéficier de la ligne directe, il faudra partir à 10h24 de Barcelone pour arriver à 13h31 à Toulouse. Au total, un train par jour.

La communication n'est pas encore au point car pour Toulouse le train est annoncé direct tandis que pour Paris il y aurait toujours le changement à Figueres et on parle de deux trains par jour.

Nous nous réjouissons de ce progrès qui pour Toulouse-Barcelone prouve qu'il n'est pas nécessaire de faire une LGV Toulouse-Narbonne pour améliorer la situation et que l'augmentation du nombre de trains n'est pas à l'ordre du jour malgré le précieux gain de temps.

Un Espagnol ironique indique sur un blog que le gouvernement va offrir des rabais pour partir mais des prix maximum dans l'autre sens.

Un autre ajoute que pour aller en Suisse les gros portefeuilles vont en profiter.

Un malin précise que la vitesse moyenne sera donc de 150 km/h presque uniquement sur LGV alors la Grande Vitesse…

Et le prix : le Barcelone-Paris moins cher que le Madrid-Barcelone ! Qui peut nous expliquer?

D'autant que le 1er février il y a déjà eu une baisse de 11% des prix côté espagnol, les trains n'étant occupés que de 40 à 60%.

JP Damaggio

Hollande et Rajoy

Hollande et Rajoy

Tag(s) : #barcelone, #toulouse, #train, #perpignan

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :