Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans le N°131 du journal d la Confédération paysanne du Tarn et Garonne le spécialiste du billet d’humeur évoque la LGV. C’est avec grand plaisir que je reproduis son propos. Il reste cependant une question : est-ce là le point de vue majoritaire à la Confédération Paysanne ? Quand la SAFER signe une convention avec RFF pour organiser le détournement de centaines d’hectares agricoles vers la LGV, le syndicat a-t-il quelque chose à dire ? La SAFER est-elle alors dans son rôle ? J-P Damaggio

BILLET D'HUMEUR.

- La L.G.V. (ligne à grande vitesse) se fera, ne se fera pas ? Peut être ben oui

• Plusieurs milliers d'hectares de très bonnes terres soustraits à l'agriculture.

Un projet coûteux qui rapportera gros aux bétonneurs

• Un gain de temps insignifiant entre Paris et Toulouse, et des rames à moitié pleines ou à moitié vides c'est ce que l'on doit appeler en marketing de l'optimisation.

Actuellement deux lignes TGV sur trois sont déficitaires alors pourquoi ne pas en ajouter d'autres pour accroître le bénéfice

- L'aéroport de Notre Dame des Landes un projet dantesque et inutile qui n'a d'autre but que de satisfaire l'orgueil des politiques et le profit des bétonneurs.

- Le projet des mille vaches dans la Somme est arrêté pour vice de procédure, mais attention les vices peuvent s'améliorer et les procédures changer

- La bourse bat des records de hausse, le chômage également. Y aurait-il une corrélation entre les deux ?

- Il y a bien longtemps c'était la politique qui commandait l'économie, puis vint le temps où l'économie commanda la politique et aujourd'hui c'est la finance qui commande l'économie, laquelle commande toujours la politique, c'est ce qu'on appelle la financiarisation de l'économie.

(…) René Teyssedou

Un mot, côté Confédération paysanne
Tag(s) : #action associations, #LGV, #montauban

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :