Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jean-Philippe Bésiers, conseiller général de Castelsarrasin, dans sa lettre vient d'évoquer la LGV.

1 ) Le titre est déjà tout un programme : la question ne concerne pas toute la commune, tout le département mais le quartier de Bénis. Car les interrogations ne sont pas utiles dans le quartier de Gandalou ou Courbieu pour rester à Castelsarrasin, mais seulement pour les riverains.

2 ) Attitude qui se comprend tout à fait à la lecture du texte : il suffit de prendre en compte "les spécificités de ce territoire". Un combat qui a sa raison d'être, nous ne le contestons pas, vu les dégâts que la balafre pourait susciter, mais pourquoi arrêter sur ce point les inquiétudes ?

3 ) Car le calendrier n'est pas celui de la DUP mais d'abord celui de l'enquête d'utilité publique ! Et là que dire ? Jean-Paul Damaggio

Lettre du Conseiller général

"Bénis et la LGV

Le dossier de la LGV n'en finit pas de faire coule l'encre et suscite toujours autant d'inquiétudes et d'interrogations chez les riverains du quartier de Bénis.

Le 23 octobre 2013 était entériné le tracé du projet par Décision Ministérielle. Avec les membres de l'association de Sauvegarde de Bénis, nous avons toujours défendu le fait que ce projet prenne en compte les spécificités de ce territoire, tout en le protégeant. En effet, la prise en compte de l'écoulement des eaux, le respect des emprises foncières des propriétaires et le rétablissement des voies de circulation ont toujours prévalus dans la défense de l'entité de ce hameau castelsarrasinois.

Bien que le rôle du Conseil Général soit d'assurer la maîtrise d'ouvrage de toute la procédure d'aménagement foncier, il n'en demeure pas moins vrai que nous resterons vigilants sur les étapes à venir de ce projet, notamment jusqu'à l'obtention du décret de Déclaration d'Utilité Publique de ce projet."

Tag(s) : #LGV, #conseils généraux, #montauban
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :