Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nous remercions Richard Blanco, candidat LO à Montauban qui a bien voulu répondre sur la question de la LGV. Comme d'autres il ne mesure pas que "le système tout LGV" va à l'encontre du train auquel il aspire. Pour Bordeaux-Toulouse, la LGV n'est pas un plus mais un moins, dans tous les cas ! J-P Damaggio

"A l’attention de : Les associations, Alternative LGV 47 (association des élus), Tous Ensemble pour les Gares (Caussade), Alternative LGV Midi-Pyrénées,

Le projet de la LGV raccourcirait de manière significative les trajets en train vers le Sud-Ouest, réduisant par exemple de deux heures le trajet Montauban-Paris. Ce serait incontestablement un progrès, mais le progrès, même réel, ne constitue dans cette société qu'un effet subordonné à une autre préoccupation prioritaire : le développement des profits capitalistes, ce que les commentateurs appellent aimablement la « rentabilité ».

Cette rentabilité va à l'encontre du progrès. Par exemple, à la SNCF et à RFF, ce qui est à l'ordre du jour est la suppression de certaines lignes, la réduction du nombre de gares, du nombre d'arrêts, la réduction de l'entretien des voies, la disparition programmée du fret, la volonté de l'État d'ouvrir les TER à la concurrence et les réductions d'emplois drastiques à la SNCF. La politique du TGV ne compense pas tout cela. Elle réduit certes les temps de trajet, mais pas les incidents ni les retards fréquents, tandis que les tarifs sont incompréhensibles et toujours trop chers.

Cette logique de la rentabilité se traduit aussi par la soumission aux intérêts capitalistes privés. Ainsi, la ligne prévue est donnée en concession au groupe Vinci pour 44 ans. Il en assumera l'exploitation c'est-à-dire qu'il facturera à la SNCF, comme sur une autoroute, l'utilisation de la LGV. Mais pour la construction Vinci n'assumera qu'une partie du financement. Sur le total estimé d'environ 8 milliards d'euros du projet, ce groupe ne financera que 3,8 milliards. Le reste sera assuré par des financements publics, pour moitié par l'État et RFF, et par les collectivités territoriales pour 1,5 milliard d'euros. Qu'il s'agisse de l'État, de RFF ou des collectivités, leur dette continuera donc de s'accroître, pour la plus grande satisfaction des banquiers. Et cela d'autant plus que le coût réel du projet risque d'être bien supérieur aux prévisions (vous parlez dans votre courriel de 10 milliards).

Dans votre lettre, vous me demandez de vous préciser si je suis pour la construction de la LGV Bordeaux- Toulouse ou pour l'amélioration et la modernisation des lignes existantes.

Je suis communiste et par conséquent je milite pour mettre fin au système capitaliste, pour qu'enfin l'humanité soit débarrassée de ce système où règne la loi du profit. Pour le remplacer par une organisation débarrassée de l'exploitation, dans une société où nous pourrions enfin faire des choix consciemment en fonction des seuls intérêts de la population.

Aussi, vous comprendrez que je me refuse à opposer la construction de la ligne LGV à l'amélioration des lignes existantes. L'abandon d'un projet tel que la LGV, comme vous le savez, n’entraînera pas l'affectation des milliards d'€uros en question dans l'amélioration des lignes existantes, ni dans la réouverture des lignes et gares fermées, ni dans la diminution des tarifs et encore moins dans l'augmentation des effectifs de cheminots.

Alors, pourquoi opposer ligne LGV et amélioration des lignes existantes ? Et pourquoi pas l'un et l'autre ? Peut-être que vous pensez que c'est financièrement impossible ?

Dans le programme que je défends dans ces élections, je mets en avant la levée du secret des affaires. C'est à dire de permettre à la population laborieuse de connaître les comptes de grandes entreprises. Et nous sommes convaincus, dès lors, que l’on s’apercevrait outre qu’il est possible de répondre aux besoins vitaux de l’humanité, que nous pourrions réaliser bien des projets en termes d’infrastructure afin d'améliorer notre quotidien tout en respectant l’environnement.

Cordialement

Pour Lutte Ouvrière Montauban, le 15 Mars 2014 Richard Blanco"

Tag(s) : #élections, #LGV, #montauban

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :