Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'association Alternative LGV Midi-Pyrénées s'est adressé au plus grand nombre possible de candidats et a recueilli quelques réponses à la question : oui ou non à la LGV ?

Précisons que l'appel qui avait été rédigé n'a pas été relayé par la presse locale. Donc ce bilan qui a nécessité pas mal d'activités, est partiel.

En Tarn et Garonne deux mairies, Caumont et Saint Cirice se sont affichées contre la LGV. Les deux maires se représentent.

Dans d'autres secteurs nous avons noté des listes dont la position globale est de s'opposer à la LGV : Castelmayran (Clemente), Angeville (Dumas et Jaubert), Pompignan (Tournayre) (1).

A Bressols la liste de Donadio dénonce fortement les conséquences de la LGV.

Il existe aussi des candidats qui se sont exprimés pour eux-mêmes et non pour la liste :

Grisolles la liste de gauche : Philippe Sabatier et Mélanie Jeangin

Montauban sur Rassemblement Montauban Citoyenne : Sébastien Tési et son groupe de la Gauche Anti-capitaliste ; Anne-Marie Castel (pour le NPA), Annie Bonnefont (pour EELV) et Jeannine Meignan, Catherine Laparre, Jean- Claude Laparre, Jean- Michel Raynal (PG).

Rappelons que la position du Rassemblement Montauban Citoyenne indiquait qu'en effet des membres de la liste sont opposés à la LGV, ce qui est confirmé par les positions ci-dessus.

Secteur de Caussade :

A Réalville. Sébastien Vives nous indique qu'à titre personnel il est également opposé à la LGV. Tout le secteur de Caussade est en effet concerné par la défense de la gare qui sera mise en péril pars la LGV. M. Collin ancien maire nous avait informé que la SNCF n'hésite pas à conditionner des arrêts à des subventions municipales !

Caussade la liste de gauche : Nous savons que Jack Henry infatigable opposant à la LGV et promoteur du POLT, candidat sur la liste de gauche s'inscrit dans ce groupe.

Caylus liste du maire sortant : Nous avons eu aussi un message d'Yves Vidaillac qui sait que la question ne peut toucher dans le secteur mais qui affirme à titre personnel "je vous assure de mon total soutien même s'il n'est que moral et symbolique préférant un aménagement des lignes existantes notamment la ligne toulouse limoges paris avec une réactivation de la gare de Caussade à une ligne rapide certes (mais est ce bien nécessaire ce gain de tps) mais très coûteuse (qui nous oblige si j'ai bien suivi à participer au tronçon littoral) voie nouvelle qui va prendre du terrain agricole, détériorer des sites et remplir les poches des mêmes ! "

Tous ceux qui sont pour la LGV n'ont pas daigné répondre à nos envois pour se justifier, excepté Blanco de LO. Nous les avons pointé sur ce blog car ils ont plus facilement droit à la parole que les opposants.

Nous ne prétendons pas avoir fait l'inventaire des positions mais ce petit bilan est déjà utile car vous le trouverez nulle part ailleurs. Et nous avons toujours procédé de manière démocratique en donnant la parole à TOUS.

Dans les communes où les opposants à la LGV ne trouvent pas de liste ou de candidat à leur convenance nous les invitons à voter avec la photo de notre affiche.

Jean-Paul Damaggio

(1) La liste Tournayre à Pompignan est sans doute la seule de France et de Navarre qui a souhaité, en réunion publique donner la parole aux défenseurs de l'alternative. Dans le cadre d'un exposé à plusieurs voix minutieusement préparé, j'ai été convié à donner quelques éléments, sur un sujet qui touche la commune de façon considérable. Il a fallu que dans la salle un participant me croyant habitant de Saint Jory juge inutile une telle information. Pour lui la LGV va se faire et point à la ligne. Nous rappelons que nous ne disons pas qu'elle ne se fera pas mais qu'il est important de bien connaître tous les tenants et aboutissants. Si les finances publiques sont fortement impactées les réalisations municipales à Pompignan (et la liste a quelques bonnes idées) seront mises à mal.

Texte de l'adresse aux candidats

Adresse aux candidats

Les élections municipales sont des élections avec des listes de rassemblement où tout le monde ne peut être d’accord sur tout. Pour l’énorme dossier de la LGV il nous semble cependant que chacun doit afficher sa position clairement d’où ce communiqué d’Alternative LGV Midi Pyrénées.

Selon les projets de RFF, la nouvelle voie ferrée de prestige (LGV Bordeaux-Toulouse) doit faire l’objet de l’enquête d’utilité publique avant la fin de l'année. Notre association Alternative LGV Midi-Pyrénées fait donc tout pour que ce débat ferroviaire s’invite dans les nombreuses rencontres qui surgissent au moment de ces élections et pour savoir qu'elle sera la position des élus sur la dite enquête d'utilité publique.

Voici la liste des élus qui depuis le début soutiennent sans faille le projet : les élus du Grand Montauban, les Conseillers généraux qui, souvent, sont aussi maires, les Conseillers régionaux (sauf la conseillère régional EELV). Députés et sénateurs ont également leur responsabilité. Quelques maires ont affiché leur désaccord.

Notre association n’a aucun engagement politique partisan, donc elle n’a pas à soutenir telle ou telle liste, mais nous interrogeons les candidats pour faire connaître leur position, clairement et sans parti pris. Nous incitons nos membres à s’engager eux-mêmes, suivant les situations locales, pour faire en sorte qu’après les municipales les élus s’opposant au projet soient plus nombreux qu’aujourd’hui. Après quatre ans d’expérience nous savons que sur cette question la position des maires (y compris ceux des petites communes) est de la plus haute importance.

De plus, cette question est liée à celle du développement de la ligne Paris-Toulouse par Limoges que les promoteurs de la LGV veulent réduire à la fonction « ligne TER ».

Nous nous battons contre ce gâchis de terres agricoles et ce gouffre financier et nous le répétons, la solution alternative que nous préconisons (améliorer les lignes existantes) doit obtenir de plus en plus de soutiens pour mieux s'imposer car c'est toujours possible.

En conclusion, pour que chacun ait une meilleure connaissance de vos propositions pour les municipales, nous vous demandons de nous préciser le plus rapidement possible quelle est votre position sur cette question :

Pour la construction de la LGV Bordeaux-Toulouse ou

- Pour l’amélioration et la modernisation des lignes existantes.

Avec nos cordiales salutations.

Alternative LGV Midi-Pyrénées, 6 mars 2014

Tarn et Garonne : ils disent oui aux lignes existantes
Tag(s) : #élections, #montauban, #train

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :