Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Les engagements n'étant pas respectés, nous ne nous mettrons pas en situation de continuer cet engagement déloyal et illégitime", a assuré au Conseil Municipal de Pau dont il est le nouveau maire, François Bayrou.

Encore un mauvais coup pour la LGV. Cependant le communiste Dartigolles aurait voulu une déclaration plus musclée contre la LGV.

Quand les autorités vont-elles enfin arrêter le suspens ? JPD

Voici l'article en entier de la République des Pyrénées

Après le coût du complexe aquatique, ce sont les dépenses liées au stade nautique que François Bayrou a dénoncé hier soir. Une structure qu'il avait visitée au moment des inondations avec Jean-Paul Brun. (Marc Zirnheld)

Une gestion en bon père de famille. François Bayrou n'a pas prononcé l'expression hier soir, c'est pourtant ce qu'il ressort du budget qu'il propose pour la communauté d'agglomération cette année. Le président des 14 communes de Pau-Pyrénées a décidé de ne pas trop desserrer les cordons de la bourse, même s'il prend les rênes d'une Agglo en bonne santé financière. Visiblement refroidi par la "situation d'atonie, de stagnation économique de la France", qu'il a longuement dénoncée, François Bayrou investira donc à pas prudents.

Résultat, aucun projet pharaonique n'a été présenté hier soir, lors de ce débat sur les orientations budgétaires. Ce qui a provoqué ce commentaire de l'élu d'opposition Olivier Dartigolles (PCF) : "J'ai du mal à discerner vos priorités, vos lignes de force… elles se dégageront peut-être dans les prochains mois". Ce budget sera soumis au vote dès ce mardi soir devant les mêmes élus avec peut-être la présence du chef de file de l'opposition David Habib, qui était absent hier.

Projets pour le stade du Hameau et le Parc-expo

Les dépenses d'équipement devraient donc coûter 16,8 millions d'euros, soit "un volume conforme aux engagements antérieurs". La dépense la plus importante concernera l'habitat et l'aide à la pierre pour 3,4 millions d'euros. L'Agglo investira également dans le complexe aquatique, le centre culturel de Lons, l'université, le site de la Porte des gaves, la voirie…

François Bayrou a cependant tenu à mettre sa patte à ce budget. Il entend lancer deux "percées nouvelles" avec un million d'euros sur les projets du stade du Hameau et le Parc des expositions dès 2014 et un ajustement de l'enveloppe dès la prochaine décision modificative du mois de juin pour trois millions d'euros. Il n'a cependant pas donné le détail de ces projets.

La LGV : "déloyal et illégitime"

Côté dépense, la participation à la LGV est revenue sur le tapis. Pas question pour François Bayrou d'être plus "royaliste" que Ségolène Royal qui n'a pas participé au financement de cette ligne ferroviaire desservant pourtant sa Région. "Les engagements n'étant pas respectés, nous ne nous mettrons pas en situation de continuer cet engagement déloyal et illégitime", a-t-il assuré.

"Le stade d'eaux vives restera une charge"

Une autre dépense a attiré l'attention de François Bayrou : celle concernant la gestion du stade d'eaux-vives. Cette base nautique coûterait à la collectivité 1,3 million d'euros par an. "Or les trois autres bases de ce type dans le monde sont bénéficiaires", a souligné François Bayrou. "Une gabegie financière", relevée également par Olivier Dartigolles. "Mais il ne fallait pas trop se faire d'illusions. Le stade d'eaux vives restera une charge", a prévenu Jean-Yves Lalanne, maire de Billère. "Tony Estanguet en sait sûrement plus que nous sur ce sujet, et il estime qu'il y a possibilité de trouver des ressources", lui a rétorqué François Bayrou.

Une enquête sur les rythmes scolaires

François Bayrou a annoncé hier soir avoir lancé une grande enquête sur les rythmes scolaires. Estimant qu'après une première année à 4 jours et demi par semaine, les petits Palois étaient trop fatigués par cette réforme, il entend interroger aussi bien le personnel enseignant que les intervenants, les parents et même les enfants. "Nous espérons des résultats assez vite"

Tag(s) : #LGV, #élections

Partager cet article

Repost 0