Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il m’est arrivé d’y passer pour distribuer des tracts contre la LGV et en effet le cadre est peu enthousiasmant. D’abord, le parking qui, peu matérialisé, pas éclairé, a tout pour décourager le voyageur de ce que certains veulent appeler une gare mais qui n’est qu’une halte.

Le problème des parkings est récurrent y compris aux péages d’autoroute.

Ensuite le bâtiment de l’ancienne gare devenu un bâtiment d’habitation privé s’insérait bien dans ce paysage de désolation.

Et voilà que la SNCF l’a mise en vente. La mairie a compris qu’il fallait faire quelque chose avec les aides diverses de la communauté des communes, du conseil général et du conseil régional. La SNCF pourrait apporter sa part et la mairie a donc acheté le bâtiment..

Bref, 710 000 euros d’AP (autorisation de paiement) ont été retenus pas la communauté des communes.

Tout serait très beau si….

« Même si aucune date n’est encore fixé, la gare de Montbartier va donc peu à peu se métamorphoser. »

On peut donc fixer une date pour la gare LGV de Bressols (2024) mais rien pour la modeste halte de Montbartier ?

Nous le répétons depuis longtemps : la priorité ce n’est pas la LGV mais le train du quotidien et à Montbartier (une halte qu’il avait été question de fermer) il a toute sa place avec URGENCE.

Quant à l’information donnée : « Dix trains quotidiennement s’arrêtent à Montbartier de 5 heures à 20 heures. » je crois deviner une exagération.

Or voilà que l’adjoint Christian Grandit nous apprend :

« Habituellement les parkings des gares LGV sont payants et chers. Donc beaucoup d’usagers vont préférer venir se garer sur des parkings gratuits ou moins cher, dans les gares transitoires comme celle de Montbartier, pour prendre la navette menant à la gare LGV. C’est dans cette optique que la communauté des communes envisage aussi d’étendre le parking sur un terrain appartenant à RFF. Il serait bête de ne faire qu’un parking de 100 places alors que peut-être il en faudra bientôt 300. »

La LGV est le mot magique qui fait pousser les voyageurs comme des champignons après l’orage. Parmi les autorités beaucoup doutent de sa réalisation, on ne sait rien sur son exploitation (nombre d’arrêts), on n’en sait pas plus sur les arrêts de TER à Bressols mais on peut rêver. Retenons qu’en effet les parkings LGV sont chers et le billet du train aussi.

J-P Damaggio

Vive la halte de Montbartier
Tag(s) : #montauban, #train, #gare, #LGV

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :