Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les grands élus de Limoges n'ont pas dit leur dernier mot pour justifier une DUP dont la signature devient le feuilleton le plus fou de cette fin d'année.

La question cruciale à la demande des commissaires enquêteurs était celle du financement. Il fallait une présentation claire de la question avant toute signature de la DUP.

Or nous apprenons sur le site des opposants :

"RFF annonce un coût de 2,2 milliards € valeur 2019. Actuellement les pro LGV annoncent 700 M€ collectivités locales, 400 M€ RFF, 200 M€ Europe et 500 M€ Etat. Il manque déjà 400 M€ pour faire le compte et rien ne dit que l’Europe et même RFF vont investir les sommes annoncées. Quel « amateurisme », pour une LGV soit disant financée !!!!!"

On constate que le secteur privé n'a pas accepté d'y mettre le moindre centime.

Deuxième critère des commissaires : tenir compte de la date de la commission mobilité 31 soit la LGV construite après 2030 or en signant une DUP en 2014 les règles font qu'elle ne peut être valable que jusqu'en 2024… sauf si une ordonnance entre en vigueur au premier janvier 2015 et qui permet de prolonger une DUP de cinq ans de plus !

Donc pendant 15 ans le projet serait en attente ?

On se demande où on va… J-P Damaggio

Tag(s) : #limoges LGV rénovation lignes existantes, #LGV

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :