Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un président généreux pour le POLT soit 500 millions d'euros sur 5 ans soit 100 millions par an ! Et pour la LGV ? "Reste la question du financement !" Signer la DUP sans le financement c'est magnifique ! Quand à la date, beaucoup de monde se pose la question ! Là c'est se moquer du monde ! Mais bon, il est au service de tous ! S'il ne s'agissait pas de milliards on pourrait rire ! JPD

Article du Populaire

Une semaine après qu’a été signé le décret de Déclaration d’utilité publique pour la LGV Poitiers-Limoges, François Hollande ne pouvait pas écarter le POLT de son discours en Corrèze.

« Cette déclaration d’utilité publique était attendue depuis tellement longtemps que certains même s’en désespéraient » a lancé le Président en préambule. « Elle ouvre la perspective d’une liaison TGV pas seulement avec Paris mais avec les autres grandes villes de la grande région : Bordeaux, Poitiers, Limoges. Reste la question du financement qui devra être réglé mais cela prendra sans doute du temps… Mais c’est la responsabilité aussi des collectivités, avec l’État, également la SNCF. Alors on va encore attendre très longtemps ? C’est la question que beaucoup de monde se pose ».

« Modernisation : le plus vite sera le mieux ! »

Et François Hollande de glisser alors vers la ligne POLT comme pour contrebalancer une décision qui ne fait pas l’unanimité. « D’où l’enjeu de la modernisation du réseau ferroviaire. J’ai fait en sorte que les territoires urbains et les territoires ruraux y trouvent leur compte. On ne doit pas les opposer. Oui, il va falloir que dans les territoires urbains on améliore les transports car ce sont des millions de voyageurs qui se déplacent et pas forcément avec le confort attendu et la sécurité souhaitée. Il faut que les investissements aillent là où vit le plus grand nombre et il faut des transports qui puissent intéresser les territoires ruraux, le chemin de fer, les cars ».

« Mais il faut aussi une modernisation des grandes lignes et notamment de la ligne Paris-Orléans-Limoges-Toulouse. Et le plus vite sera le mieux. 500 millions d’euros seront consacrés à cette rénovation d’ici à 2020, permettant d’améliorer la régularité des trajets et de réduire, certes modestement, le temps des déplacements ». La LGV, sans négliger le POLT, François Hollande a rappelé qu’il était le président de tous.

Olivier Chapperon

Tag(s) : #limoges LGV rénovation lignes existantes

Partager cet article

Repost 0