Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le document ci-dessous est très important. Je l’ai demandé plusieurs fois au préfet de région. Sa publication n’est sans doute pas anodine au moment où les commissaires enquêteurs se demandent l’avis à donner pour le GPSO;

Je pointe une erreur : Le Conseil général du Tarn et Garonne a accepté de payer le 14 janvier 2004 et le budget donne les premiers versements. Le tableau n’est donc pas tout à fait à jour mais c’est marginal.

Qui va payer : le CG de Haute Garonne a promis de payer pour tous les absents de Midi-Pyrénées mais quand on voit le taux de paiement actuel de sa propre contribution....

Cette période électorale est favorable pour aller à la rencontre des élus et leur poser des questions précises sur le sujet.

Rappelons que l’échéancier fait que tout doit être payé en juillet 2017. Tout doit être payé mais la dette pèsera sur les collectivités car tout doit être payé grâce à l’emprunt.

amicalement et encore bravo pour ce travail que je bais relayer. jean paul damaggio

Les 34 signataires sur les 58 prévus (nous avons souvent donné la liste des absents surtout en Midi-Pyrénées) sont loin de tous être à jour de leurs engagements. Le tableau ci-dessous fait le point des contributions dues au titre de la convention de financement signée en 2011. Et versées à la fin 2014. Exprimé en euros valeur 2009, ce récapitulatif est celui que possède l'Etat. On ne compte guère plus d'une dizaine de collectivités à jour de leurs engagements. Il est à noter que, si certaines se sont acquittées de la totalité des sommes dues en euros 2009, il leur reste à verser un complément en raison de l'actualisation en euros 2015. Ce qui explique, par exemple, que la Communauté d'agglomération du Libournais (Gironde) déclare interrompre des versements qu'elle a apparemment effectués en totalité. Il existe d'autres cas particuliers, ainsi celui du Grand Dax, rangé dans les mauvais élèves alors qu'il a quasiment payé l'intégralité de son dû.

D'autres financeurs, comme les collectivités de Charente ainsi que le Conseil général de la Gironde, ont décidé ces derniers jours de stopper ou de ralentir leurs versements.

Document publié par Sud Ouest.

J-P Damaggio

Pour le Tarn-et-Garonne on peut noter que le Grand Montauban est presque le plus mauvais payeur. Il y a le Conseil général du Gers qui est en situation pire mais c'est normal il a décidé de suspendre tout financement !

Le financement de Tours-Bordeaux.
Le financement de Tours-Bordeaux.
Tag(s) : #tours, #LGV, #médias, #bordeaux, #finances

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :