Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Brigitte Barèges a envoyé sa garde rapprochée montalbanaise croiser le fer à Valence d'Agen avec Jean-Michel Baylet. Autant dire que la ville voulant s'imposer à la campagne c'est pas gagné ! D'autant que les représentants en question de l'UMP doivent faire rire dans les chaumières par des exagérations si grosses qu'elles me rendent presque JMB sympathique. Ecoutez plutôt :

A propos de la LGV Pierre Terne déclare :

"Ce projet ira malgré tout à son terme et desservira les départements voisins avec l'appui du même président du Conseil général. Un revirement parut dans la presse quotidienne a servi au président du Conseil général. Le candidat constate que ces événements politiques auront fait perdre cinq ans au projet de LGV."

Jean-Michel Baylet, un des défenseurs majeurs du projet aurait fait perdre cinq ans à la LGV !

Parfois il vaut mieux être sourd ou aveugle pour ne pas lire des idioties pareilles.

Si le projet a pris du retard je vous certifie que ni Baylet ni Malvy n'y sont pour quelque chose.

Oui il y a eu bagarre entre Baylet et Barèges au sujet de l'implantation de l'éventuelle future gare mais là n'est pas le source du retard qui vient plus des actions des associations, des problèmes financiers du pays et des nécessités techniques pour avancer.

Et quant à être sûr que le projet ira à son terme, hors micro Madame Barèges elle-même nous a indiqué que faute d'argent la LGV ne se ferait pas !

Pour dénoncer Baylet il y avait mieux que la LGV mais malheureusement c'est pour les autres dossiers pareil : des exagérations sans fondement alors qu'il n'y a pas besoin d'exagérer pour contrer la politique du PRG en Tarn et Garonne. J-P Damaggio

Tag(s) : #élections, #montauban, #baylet
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :