Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 La Dépêche Tarn et Garonne et la LGV

Après avoir rappelé des éléments du jugement de la commission Jean-Michel Baylet que l'on n'avait pas entendu depuis longtemps sur le sujet, indique :

"Face à ce nouveau rebondissement il convient donc que la volonté du gouvernement soit rapidement affirmée afin que nos administrés, directement concernés et parfois en difficulté du fait du projet de LGV y voient plus clair quant à leur avenir?"

Pour la LGV Limoges-Poitiers le gouvernement a attendu 18 mois avant de s'exprimer, prenant position le fameux 11 janvier 2015, deux jours avant la date limite, pour signer la DUP !

L'attention portée aux administrés directement concernés honore Jean-Michel Baylet mais ce n'est pas d'aujourd'hui que les problèmes existent et si Jean-Michel Baylet avait dit NON au projet, alors l'avenir aurait été aussitôt éclairé pour tous. Dans cette déclaration il laisse cependant la porte ouverte : faut-il que le gouvernement confirme la LGV ou l'infirme comme le demande la commission ?

Un dernier mot : cet avis défavorable a dû surprendre les lecteurs de la Dépêche car ils croyaient depuis toujours que TOUT le monde la voulait cette LGV ! Sauf pour le compte-rendu de la réunion de Bressols, jamais un mot pour évoquer l'action des opposants pourtant très actifs en Tarn-et-Garonne (une bonne centaine de réunions et actions en cinq ans).

Aussi en cette belle occasion pourquoi ne pas avoir demandé aux opposants leur avis ?

Jean-Paul Damaggio

Tag(s) : #médias, #enquête d'utilité publique, #montauban

Partager cet article

Repost 0