Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1990 : le PCF 82 contre le TGV

Il est pas beau cet article non signé du journal du PCF en 1990 ? JPD

 

Nouvelles n°463 du 21 juin 1990

TGV ATLANTIQUE, LA CROISIÈRE A 300KM/H

TGV; POUR QUI ? POUR QUOI ?

POUR QUI ? Comme dans toute la fonction publique on assiste à une privatisation des services. Une intervention de plus en plus importante de sociétés privées dans l'entretien et bientôt à la vente... Ce sont des prédictions nous direz-vous ? pas si sûr

Déjà une chose est certaine... Il y aura de moins en moins de monde pour vous servir...

La queue, ce ne sera plus au guichet, mais devant une machine...

Quand aux quelques « agents » que vous pourrez apercevoir, il n'est pas certain que ce soient ceux de la SNCF... BIS, MANPOWER et autres devraient y trouver quelque chose de juteux... La SNCF, plus un service mais un produit qui se vendra comme de la lessive...

Cette tendance est encore renforcée par l'introduction de la notion de « clients » et non plus « d'usagers ». Un « client «, ça paye ou ça va voir ailleurs... » Ce qui implique le « boom » sur LE PRIX.

Si le TGV vous intéresse, commencez par faire des économies... Le prix à payer pour ce service « haut de gamme sera le prix fort : 20 à 30 % plus cher pour une place dans un train «ordinaire».

Ne rêvez pas, habitants du Tarn-et-Garonne... Le TGV dans l'esprit de la direction de la SNCF n'est pas fait pour la très grande majorité d'entre vous... Vous, chômeur, SMICARD, vous n'aurez que le droit de le regarder passer si vous laissez faire...

Seule votre intervention, aux côtés des cheminots, peut obliger la SNCF à faire du TGV un véritable outil du service public, au service de tous et non à celui d'une minorité argentée.

Deux points qui n'ont évidemment pas été abordés lors de la « visite » du TGV en gare de Montauban. Une visite sans lendemain puisque la ligne passera ailleurs !

Tag(s) : #médias, #montauban, #LGV

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :