Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Même si personne n'a voulu ou pu rendre public la réponse de la SNCF au NON des commissaires enquêteurs (elle a été remise nous dit-on à la mi juin) La Dépêche sonne la rentrée de la LGV avec les mêmes salades.

Fréquentation de 20% en plus ? D'où vient cette étude ?

4 h 16 en moyenne ? Comme le train direct doit mettre 4 h 12 n eut supposer que le temps le plus long doit être de 4 h 20 pour la moyenne de 4 h 16 (en supposant autant de trains rapides que lents).

Faut-il rappeler les temps annoncés par le même journal quand le premier TGV est arrivée à Toulouse en 1990 ? C'était exactement ce temps !

Toulouse-Bordeaux pour 2030 ? Voilà une nouveauté ! Pas plus argumentée que les autres !

En attendant les cris de colère ici où là causés par le fait qu'i y aura moins d'arrêts et moins de terains n'existent pas ! J-P Damaggio

 

Article de La Dépêche :

Dans deux ans, on mettra une heure de moins pour relier la capitale grâce à la liaison LGV entre Tours et Bordeaux. La fréquentation de la gare devrait croître de près de 20%. Comment l'adapter ?

L'arrivée de la grande vitesse jusqu'à Toulouse est entourée d'incertitudes. Mais dès 2017, avec la réalisation en cours de la nouvelle ligne entre Tours et Bordeaux, les Toulousains devraient gagner une heure de trajet pour relier la capitale. Il ne faudra plus que 4 heures 16 minutes en moyenne (et même 4 h 12 pour un aller-retour sans arrêt entre Bordeaux et Toulouse) pour un Toulouse-Paris au lieu de 5 h 20 actuellement.

Avec de nouvelles rames capables de transporter l'équivalent passager de trois Airbus A320, la fréquentation de la gare devrait être dopée de près de 20 % (deux millions de passagers attendus en plus des neuf millions annuels actuels).

Le Codev, conseil de développement de Toulouse Métropole, organisme consultatif, a attiré l'attention dans un rapport (notre édition d'hier, en exclusivité) sur la nécessité, pour la gare et ses abords, «d'être à l'heure pour accueillir les premiers TGV à 4 h 12 de Paris».

La SNCF annonce, dans le cadre de son vaste plan Sud Europe Atlantique (SEA 2017), la rénovation en profondeur de la gare de Toulouse et sa transformation en véritable Pôle d'échange multimodal (PEM) : valorisation du hall d'arrivée, avec travail sur la luminosité de la verrière et nouvelle salle d'attente à capacité augmentée (*), réaménagement de l'espace de vente (démarrage des travaux à l'horizon 2017), fluidification des circulations voyageurs, commerces, parkings, dépose minutes… et une haute qualité de service : accueil et embarquement TGV adaptés et facilités, relation client personnalisée et digitalisée, «ambiance à bord attentionnée» (sic). Depuis le 16 avril, le wifi gratuit et illimité est proposé en gare. En juin dernier, un nouvel espace restauration (Monop'Daily et Paul) a été inauguré.

Mais nombre d'aménagements envisagés dans le cadre du projet TESO (Toulouse EuroSudOuest) du futur Matabiau, vont cependant se dérouler après 2017, à l'horizon 2030 (arrivée de la LGV à Toulouse) : amélioration des escaliers et couloirs à l'intérieur de la gare, de l'accessibilité handicap, des liaisons avec le métro et les autres transports urbains ou mise en valeur du parvis historique autour du canal. On risque bien d'être un peu en retard en 2017…

Actuellement la salle d'attente du hall d'arrivée propose 44 places assises, qui s'ajoutent aux 53 places assises de la nouvelle salle d'attente (120 m2) du hall de départ et aux 336 de l'ensemble des quais.

Repères

Le chiffre : 4h12

durée >d'un Toulouse-Paris en 2017. Grâce à l'arrivée de la grande vitesse entre Tours et Bordeaux. Des TGV de 556 places (soit trois A320) assureront la liaison.

« 25 trains de marchandises passent par jour à Matabiau, en moyenne, dans les périodes creuses, surtout la nuit »

Direction régionale SNCF, Midi-Pyrénées.

Une heure gagnée entre Toulouse et la capitale

Le temps de trajet sera amélioré d'une heure en 2017 : Paris sera à 4 heures 16 en moyenne, le meilleur temps de parcours étant de 4 heures 12. L'offre TGV sera renforcée pour atteindre six trajets dans chaque sens de/vers Bordeaux et Paris (dont un trajet sans arrêt entre Bordeaux et Toulouse). Pour les Toulousains le premier départ vers Paris sera vers 7 heures pour une arrivée vers 11 heures dans la capitale et un dernier départ de Paris vers 19 heures permettra une arrivée à Toulouse peu après 23 heures. Pour les Franciliens le premier départ vers Toulouse sera vers 7 heures pour une arrivée vers 11 heures, le dernier départ de Toulouse vers 19 heures permettant une arrivée à Paris peu après 23 heures. Les parcours TGV seront assurés avec les rames «EuroDuplex Atlantique», dernières livrées à la SNCF, aptes à circuler à 320 km/h sur la nouvelle ligne entre Tours et Bordeaux, d'une capacité renforcée de 100 places avec davantage de confort et de service (éclairage Leds, sièges confort, tablettes avec prises USB, info voyageurs en temps réel, Internet à bord).

Philippe Emery

Tag(s) : #LGV, #toulouse, #matabiau
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :