Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Avec la décision de poursuivre le GPSO l'aide européenne a été répétée sans plus de précisions.

En réalité, le 29 juin 2015, la Commission Européenne a publié la liste de projets éligibles aux financements prévus dans le cadre du "Mécanisme pour l'Interconnexion en Europe" pour un montant total de 13 milliards d'Euros.

Voici la version Euro Sud Transports :

"Les projets français : le canal Seine-Nord (979 millions d'Euros), la liaison transalpine Lyon-Turin (813 millions d'Euros). Pour ces deux projets le financement européen atteindra 40% du montant des travaux."

Pour Lyon-Turin comment expliquer que 813 millions ça soit 40% du financement.

Et ensuite.

 

"D'autres projets ferroviaires bénéficieront d'un co-financement de 50% pour les études. Parmi eux, 2 projets soutenus par Eurosud Transport : Montpellier-Perpignan (11.6 millions d'Euros) et Bordeaux-Dax (52.4 millions d'Euros).

A noter également que projet de nouvel axe ferroviaire à grande capacité transpyrénéen obtient 750 000 € d'études. Le port de Bordeaux bénéficiera également du co-financement de 2 des 4 projets déposés avec Rail2Bordeaux (9.8 millions d'Euros, soit 24% des travaux) et Gironde XL (4 millions d'Euros 20% du projet études et travaux)."

Le financement pour le GPSO ne concerne donc que Bordeaux-Dax et seulement pour des études qui sont déjà largement engagées et pour une construction prévue pas avant 10 ans ! Une somme minime et sur les dix ans qui viennent !

Quant à la TCP qui retrouve une place centrale sur le site Euro Sud Transport les dépenses pour les études continuent, continuent, continuent !

Jean-Paul Damaggio

 

http://www.eurosud-transport.com/les-principaux-projets/1-traversee-centrale-des-pyrenees-tcp-%E2%80%93-euro-21.html

Tag(s) : #europe, #financement, #LGV

Partager cet article

Repost 0