Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 Toulouse écartelée ; Toulouse épuisée

J'ai trouvé cette carte sur une liste de débat concernant la LGV Bordeaux-TooLoose.

Elle montre parfaitement un point géographique clair.

Mais un détour tout d'abord : entre Tours et Orléans qu'elle est la ville qui s'est le plus développée, celle avec LGV ou celle sans LGV ? Avec la LGV Tours a gagné des habitants… qui vont travailler à Paris. Orléans par contre s'est développé à partir des capacités propres à la ville.

La pompe LGV aspire dans le sens du plus fort.

Si la LGV se faisait, Toulouse renforcerait Bordeaux qui se trouve ainsi confirmée dans sa fonction de carrefour du Sud-Ouest.

Au même moment, Toulouse doit se tourner vers Montpellier et se trouve ainsi écartelée.

Or Toulouse a pour vocation d'aider la colonne vertébrale centrale mais la carte le montre, la ligne POLT s'arrête à Brive !

Quand la POLT flanche, pour aller en train de Bordeaux à Lyon, il faut passer par… Paris et ensuite on va nous dire que Paris-Lyon est saturé !

Pour que vive les transversales il faut que vive POLT !

Sauf que la carte montre que la colonne vertébrale s'est déplacée vers la vallée du Rhône, ce qui est un coup mortel pour le fameux arc atlantique !

Entre l'axe Marseille-Barcelone et Bilbao Bordeaux je vous laisse rêver aux suites.

Qui va manger qui dans la mise en concurrence des métropoles (les mères patries) ?

Si l'aéronautique flanche, Toulouse va souffrir d'une action inconséquente des hommes politiques d'aujourd'hui.

Je pense en particulier à Monsieur Martien qui aime dire qu'avec "la LGV à Toulouse la ville va être centre de l'Europe !" Même pour tordre la géographie on trouve des érudits !

jean paul damaggio

Tag(s) : #LGV, #toulouse

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :