Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il est aisé de constater que le dossier LGV efface celui de l’EUP Matabiau-St Jory.

Les autorités ont souhaité 3 EUP pour mieux embrouiller une affaire déjà très embrouillée.

Pensez, faire payer Toulouse pour une LGV Bordeaux-Tours dans l’espoir en échange d’avoir Bordeaux-Toulouse !

Avec 3 EUP il y avait plusieurs opérations « brouillards » et la première, la plus dérangeante c’est celle qui concerne les signataires de la DUP (déclaration d’utilité publique).

Pour la LGV c’est bien connu, l’honneur en revient au gouvernement qui veut pourtant financer le moins possible.

Pour le tronçon sud Bordeaux c’est au préfet de Gironde de signer suite à une EUP favorable (date limite le 8 décembre).

Pour le tronçon nord Toulouse c’est au préfet de Haute-Garonne de signer suite à une EUP défavorable ! (date limite le 8 janvier car l’EUP a été prolongée d’un mois).

Or, en principe, celles qui seront signées avant, dépendent de celle qui sera signée après, la DUP de la LGV étant à signer avant le 8 juin 2016 !

Trois dossiers techniquement liés et institutionnellement éclatés !

Faut-il se préparer à un recours pour la DUP St-Jory-Matabiau ?

En retenant les arguments défavorables des commissaires enquêteurs ?

En sachant qu’après une signature de DUP il y a un temps limite pour déposer ce recours.

 A suivre. J-P. Damaggio

Tag(s) : #enquête d'utilité publique

Partager cet article

Repost 0