Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le 14 janvier le journal Toulouse Infos découvre que "selon le Parisien" le préfet de Haute-Garonne aurait signé la DUP pour les aménagements ferroviaires du Nord Toulouse. Est-il si difficile pour le journaliste d'aller sur le site de la préfecture et de vérifier la nature de la signature de l'arrêté de la DUP ?

Après Le Parisien et Toulouse Infos, le journaliste de La Dépêche se dit que le sujet vaut bien une brève où il était très difficile de rappeler que l'EUP avait été très défavorable. Mais bon, l'information avance… J-P Damaggio

 

 

http://www.toulouseinfos.fr/non-classe/20948-la-lgv-bordeaux-toulouse-sur-de-bons-rails.html

La future ligne LGV Bordeaux-Toulouse vient certainement de connaître un coup d’accélérateur. Le projet, un vieux serpent de mer dans le domaine des transports doit désenclaver la Ville rose au niveau du rail et doit mettre Toulouse à un peu plus de 3 heures de Paris en 2022, contre au moins 5h20 aujourd’hui.

La déclaration d’utilité publique pour les aménagements ferroviaires au nord de Toulouse a été signée, laissant présager le lancement imminent des LGV Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax, ont estimé jeudi les partisans du projet.

Selon le journal le Parisien, malgré l’avis négatif de la commission d’enquête publique, le préfet de région a signé le 4 janvier la déclaration d’utilité publique (DUP), « considérant que les atteintes à la propriété ou aux intérêts généraux d’ordre environnemental, social ou économique ne sont pas excessives eu égard à l’intérêt collectif et majeur que présente l’opération ».

En savoir plus sur http://www.toulouseinfos.fr/non-classe/20948-la-lgv-bordeaux-toulouse-sur-de-bons-rails.html#2lTXf8P8M4fWic5s.99

 

La Dépêche Publié le 15/01/2016 à 07:45

Grands chantiers - Transports

Le préfet de la région Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon, M. Mailhos, a signé la déclaration d'utilité publique (DUP) des aménagements ferroviaires au nord de Toulouse (AFNT). Une décision importante, qui succède à celle prise par le préfet de Gironde concernant les aménagements au sud de Bordeaux.

Ces deux aménagements s'inscrivent en effet dans le Grand Projet Ferroviaire du Sud-Ouest (GPSO) qui inclut également les LGV Bordeaux-Dax et Bordeaux-Toulouse. La décision préfectorale préfigure donc la prochaine déclaration d'utilité publique, attendue avant juin 2016 après avis du Conseil d'Etat, de ces deux lignes à grande vitesse. Une DUP qui permettrait au projet d'entrer dans sa phase de réalisation concrète. Le chantier des aménagements ferroviaires du nord de Toulouse, d'un montant estimé de 566 millions d'euros, constitue un élément clef du raccordement de la future LGV Bordeaux-Toulouse à la gare Matabiau qui sera aménagé. Il constitue également un enjeu important pour fluidifier la circulation des inter cités et des TER au nord de l'agglomération. La fin des travaux est fixée à l'horizon 2024, date théorique de la mise en service de la LGV Bordeaux-Toulouse.

S.B

 

Tag(s) : #nord toulouse, #LGV

Partager cet article

Repost 0