Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

JMB encore en pointe sur le dossier LGV et il est toujours judicieux d'observer dans ses propos la somme d'hypocrisie ! Les seuls opposants qu'il connaît sont ceux concernés par le tracé qu'il a d'ailleurs fortement déçus ! "A moins de trois heures" toujours le même mensonge comme si l'EUP n'avait pas éclairé cette question du temps de parcours : en fait en moyenne autour de 3h 35 ! "Nous perdrons la gare de Bressols" c'est totalement idiot mais qu'importe ! J'en déduis que si JMB avait des choses intéressantes sur le sujet il a les moyens par La Dépêche de les faire connaître mais voilà il triche toujours lui qui a fait semblant de payer sans le faire ! JPD

Publié le 17/06/2016 à 07:54, Mis à jour le 17/06/2016 à 08:05

Jean-Michel Baylet : «Il ne faut pas laisser passer cette chance»

Transports - Jean-Michel Baylet, Ministre de l'Aménagement du Territoire, des collectivités Territoriales et de la Ruralité. Président de la communauté de communes des Deux rives. conseiller général.

Le ministre de l'Aménagement du Territoire, des Collectivités territoriales et de la Ruralité est un défenseur de la première heure de la Ligne à Grande Vitesse. Jean-Michel Baylet a multiplié les réunions et pris des décisions, quand il présidait le conseil général, qui ont permis des avancées considérables pour ce dossier structurant pour le territoire. Sa parole est donc essentielle au moment où l'Etat tente de relancer le dossier qui entre dans une phase décisive. Jean-Michel Baylet en appelle à la responsabilité de chacun. En clair, des élus face à leurs concitoyens mais aussi face à l'histoire.

Pourquoi vous battez-vous, depuis des années, pour que cette LGV voit le jour ?

La Ligne à Grande Vitesse est évidemment indispensable pour les territoires de cette région et pour le Tarn-et-Garonne en particulier. Elle nous mettra à moins de trois heures de la capitale alors que nous sommes à plus de cinq heures aujourd'hui. Ce sera également un poumon économique considérable. La LGV est un enjeu de première importance.

Certains s'opposent encore à la LGV. Quel message souhaitez-vous leur délivrer ?

Nous avons tout fait, au fil des années, pour que nos concitoyens concernés par le tracé soient le moins impactés. Nous avons créé toutes les conditions pour qu'il en soit ainsi. Ce n'est pas à une minorité d'imposer ses vues à la majorité. Il faut donc avancer. Le Tarn-et-Garonne a pris beaucoup de retard, ces derniers mois, sur des dossiers aussi capitaux que le schéma d'aménagement numérique et d'autres encore. Il s'agit désormais que chacun prenne ses responsabilités. Sur la LGV, si le Département n'honore pas ses engagements, nous passerons à côté de cet équipement et nous perdrons la gare de Bressols, par exemple. Il faut bien en prendre conscience : la LGV est aussi importante que le fut l'autoroute, il y a quelques années.

Tag(s) : #baylet

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :