Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Communiqué de presse

Etats généraux du rail : cartes brouillées

Dans la rubrique autosatisfaction Carole Delga vient de se distinguer. Elle a envoyé un message aux participants aux réunions des Etats généraux du rail, qui avaient laissé leurs coordonnées internet pour leur dire le succès total de l’opération en nombre de contributions. L’association Alternative LGV Midi-Pyrénées a joué le jeu et compte parmi ce nombre. Notons qu’il est inférieur aux contributions citoyennes dans le cadre de l’Enquête d’utilité publique qui a donné un avis négatif au projet GPSO.

Sans attendre les résultats nous tenons à alerter les citoyens sur ce que la tenue des ces Etats généraux nous a révélé concernant la question emblématique de la LGV.

Quand on interroge, de la Lozère aux Hautes-Pyrénées, encore faut-il, pour avoir des réponses en connaissance de cause, donner les informations adéquates. Or les animateurs des réunions n’allaient (sauf exception) que dans un sens : POUR la LGV sans plus d’explications sauf du genre ridicule : « pas de tournage cinéma à Toulouse sans LGV » ! Comme si on disait : pas de coupe d’Europe de foot sans LGV !

Quand le Conseil régional interroge, il doit interroger en lien avec ses compétences et non pas avec des questions biaisées. Une question sur le TER (compétence régionale) n’a pas le même poids que sur le train de nuit ou la LGV.

En réalité, l’opération a été un alibi pour une politique déjà en marche ! Par exemple, le Conseil Régional a décidé dès juillet de soutenir financièrement Moudenc dans son projet pharaonique de nouvelle ligne de métro ! Et le 12 juillet comme indiqué dans la présentation des Etats Généraux, Carole Delga a dit : "Je souhaite voir se concrétiser le GPSO au plus vite et que celui-ci ne prenne aucun retard".

Les résultats des Etats généraux sont biaisés par les forme des questions et de toute façon sans importance au final car si l'on donne à ces projets un vernis démocratique et le label « intérêt général », en réalité les élus décideurs sont aux mains des lobbys du BTP et la population et ses besoins réels ne comptent pas, tout nous le prouve.

Assemblée générale du 7 septembre de l'association Alternative LGV Midi-Pyrénées

 

Tag(s) : #Alternative LGV 82

Partager cet article

Repost 0