Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

opposants à la LGV

opposants à la LGV

Le vendredi 9 avril 2010 les opposants à la LGV organisaient leur première réunion à Montauban en prévision d'une manifestation qui a eu lieu le 24 avril.

Brigitte et Jack étaient présents et dès le début, au nom de TEG82 (Tous Ensemble pour le Gares) ils firent entendre leur voix originale : pour défendre la ligne POLT il faut s'opposer à la LGV. Une voix originale car le plus souvent les défenseurs de la ligne POLT ont préféré et préfèrent encore séparer les deux questions.

Brigitte nous l'avons donc côtoyé depuis, dans le cadre de cette lutte cruciale contre le projet de la LGV. Dans cet univers très masculin (pour ne pas dire macho) elle faisait figure d'anomalie, ce qui ne l'empêchait pas de faire entendre sa voix (donc inutile de préciser où elle est sur la photo). Sa voix, unir les questions les plus locales et les enjeux les plus planétaires. Avec Jack ils étaient complémentaires à merveille et aujourd'hui, elle, disparue brusquement suite à un accident domestique, je comprends qu'il lui sera difficile de tenir sur deux jambes mais il ne manque pas de courage.

Parmi les dizaines de souvenirs je retiens ce repas à Caussade où suite à une assemblée à Limoges elle décida d'organiser une rencontre très concrète pour défendre la ligne POLT. Il y avait autour de la table les deux frères Claraco, Faucon-Lambert, Patrick et moi si je me souviens bien et Jack et Brigitte. Il était ressorti de cette séance de travail un quatre pages pour en appeler à une étude concernant la rénovation de la ligne POLT. C'était juste avant les municipales de 2014. Un bon moment de convivialité, de travail et d'efficacité. Bien sûr si quelques euros ont été apportés pour l'ébauche du quatre pages, aucun financeur n'a accepté de lancer une telle étude. L'idée était de refaire ce qui avait été réalisé pour la ligne Toulouse-Bordeaux grâce à l'aide financière du Conseil général du 47.

Brigitte Ducloz, s'est mobilisée sur bien d'autres dossiers et ainsi on trouve son nom au bas de diverses pétitions comme une contre la prostitution où elle indique : ancienne présidente de l’association Du Côté des Femmes du Val d’Oise, ancienne conseillère municipale à Conflans-Ste-Honorine.

Nous avons une pensée émue pour toute sa famille. J-P D.

Tag(s) : #action associations

Partager cet article

Repost 0