Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Urgence POLT en AG

Nous suivons toujours avec intérêt les bavardages d'Urgence POLT. Je dis "bavardages" car vu les pointures qui sont dans cette association on s'attendrait à plus de sérieux. Oui, l'asso défend l'intégralité de la ligne de Paris à Toulouse… et sait très bien qu'une AG à Montauban est impossible car le soutien à leur action de la part des élus du sud de la ligne est nul. Ils parlent du POCL comme si c'était un projet sérieux. Au même moment l'émission de télé Envoyé spécial révèle avec un document SNCF que sur le tronçon Caussade-Brive la règle, ce sont les ralentissements, pour cause d'infrastructure défectueuse. Quant au matériel à utiliser sur cette ligne on patauge. Mais nous sommes rassurés, il existe un comité de pilotage…

Quant au rétablissement de Brive-Lille on peut toujours demander…. J-P Damaggio

 

La Dépeche Publié le 30/09/2016

Urgence Ligne POLT mobilisé

A Châteauroux, le samedi 24 septembre, se tenait l'assemblée générale d'Urgence Ligne POLT. L'assemblée a constaté des avancées : «Il y a 1 an exactement plus de 300 personnes rassemblées aux Etats-Généraux de Gourdon demandaient au ministre, la création d'un comité de pilotage pour élaborer et suivre un schéma directeur de la ligne POLT, le renouvellement en urgence du matériel roulant. Sur ces 2 points nous avons été entendus», nous indiquent-t-ils.

L'assemblée a été l'occasion de revenir sur le sondage lancé en mai dernier qui a recueilli plus de 2000 réponses. Fort des 97 %, des concitoyens qui considèrent comme une aberration l'éventualité d'un butoir de la ligne à Limoges ou Brive, l'association demande que la ligne POLT soit déclarée prioritaire et reçoive les trains neufs dès 2020, au plus tard 2022 ; que ces trains soient adaptés à une ligne de 712 km et puissent atteindre au moins 220 km/h ; que les crédits alloués aux infrastructures connaissent une augmentation substantielle afin de permettre une véritable modernisation de l'axe, préalable à la mise en place de rames TGV interconnectables avec la future LGV Paris-Orléans-Clermont-Lyon (POCL). Ces rames pourraient être pendulaires comme pour le Boston-New-York-Washington, et rouler jusqu'à 250 km/h. Cela permettrait de plus d'apporter du travail aux salariés d'Alstom en France. L'association demande aussi que soit rétablie, dans la même perspective, la liaison directe Brive-Lille par rames TGV à des horaires correspondants aux attentes des usagers ; que soient maintenues les liaisons directes diurnes et nocturnes vers Cerbère/Port Bou et La Tour de Carol/Rodez. Ils souhaitent que la ligne POLT, déclarée d'intérêt national et structurante, soit reconnue dans son intégralité de Paris à Toulouse, pour le transport voyageurs et fret. Ils demandent aussi le maintien de la présence des agents dans les gares.

«Avoir une vision ambitieuse de la modernisation de l'axe POLT, 3e radiale nationale, est la seule solution crédible économiquement, écologiquement, socialement et financièrement pour une desserte efficace et confortable de nos territoires formés de quatre des treize régions de notre pays.», indiquent-ils. La Dépêche du Midi

Tag(s) : #POLT

Partager cet article

Repost 0