Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

14 décembre, hôtel de la région, Carole Delga arrive en retard, elle va présenter une fumisterie du beau nom d'Etats Généraux, ça fait révolutionnaire ! Je suis là pour en croire mes oreilles. Et je ne suis pas déçu : une tonne de caramel pour bien envelopper des tonnes de mensonges. Chez les gens bien, le caramel s'appelle Démocratie, et les mensonges, sens de la réalité.

Il suffisait de lire La Dépêche du jour pour savoir que la mascarade allait atteindre des sommets. Comme l'a fait observer une amie présente, il fallait être là pour croire qu'on pouvait dire ce qui s'est dit !

Pour la moitié de la salle, quel plaisir à se sentir là, au paradis ! Car Carole Delga et ses sbires nous ont présenté le paradis du rail et de l'intermodalité. Par un effort surhumain ils nous déroulent des évidences : les gens veulent des trains ponctuels, plus nombreux, plus modernes avec plus de haltes et j'en passe ! Des évidences je vous dis, découvertes à prix d'or grâce à la SOFRES ! Et Carole Delga qui aime écouter va passer à l'action et elle déroule un chantier en dix points. Elle n'oublie pas de saluer au passage les personnes dignes d'être saluées comme Onesta, Marziani, Chauzy et d'autres. Plus beau : elle mérite la médaille de l'autosatisfaction. Je l'écoute et subitement je tombe amoureux de Martin Malvy ! Un pro LGV de haut rang pour ne pas dire de haut vol ! Je l'ai souvent écouté sans jamais être d'accord avec lui mais avec Delga c'est autre chose. L'élève a dépassé le maître. Delga est une pro-LGV qui a découvert l'unanimité autour du besoin de développer les LGVs ! Chauzy avait eu l'élégance du haut d'une tribune d'évoquer les résidus des opposants. Cautionné par un militant EELV Delga ose dire n'importe quoi car elle sait fabriquer le caramel industriel. Aujourd'hui je ne vais pas donner d'exemples, ma colère ne le permet pas. Si, juste un exemple pour la route : sur des points anecdotiques elle parle de budget, mais sur les LGVs silence radio ! Je comprends juste quelques allusions sur le fait que les LGVs pouvaient finalement se faire par étape comme Montpellier-Béziers avant de faire Béziers-Perpignan. Et attention, la main sur le cœur, pas l'ombre d'un PPP. Elle commandite donc une ingénierie financière pour chercher des financements publics !

Rassurez-vous, les mensonges ne concernent pas que la LGV. Je vous promets un livre, un livre entier pour décortiquer et le caramel et l'amende qui a dedans !

Des amis vont s'étonner de ma naïveté et me dire qu'il n'y a rien de nouveau sous le soleil. Mais si, mais si. D'abord tous les politiques ne sont pas à mettre dans le même sac, et tous n'utilisent pas la "communication" comme écran de fumée. De plus, c'est aujourd'hui un dossier qu'avec tant de personnes nous avons décortiqué et comme vous le verrez dans les prochains épisodes, je ne parle pas à la légère de mensonges, de tricheries, de falsifications etc. Depuis 2012 Carole Delga est co-responsable d'un gouvernement qui ne cesse de répéter "priorité au train du quotidien" pour dans les faits donner priorité au boulet LGVs ! Ils ont dit honte à "un gouvernement qui nous laisse 4 LGVs sur les bras" et ils veulent laisser 4 LGVs sur les bras du prochain gouvernement (malgré celle dont le Conseil d'Etat les a débarrassés !). Demain je vais pouvoir rire de mon propos d'aujourd'hui mais il me fallait d'abord dire ma honte suite à ce que j'ai vécu au cours de cette réunion ! J-P Damaggio

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :