Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hulot et la LGV

Comme l'indique cet article, en réaction à une manif anti-LGV en 2016, Nicolas Hulot ne se prononce pas sur le fond. A suivre. J-P Damaggio

 

http://rue89bordeaux.com/2016/09/la-lgv-et-le-petrole-offshore-sinvitent-a-darwin/

Des militants contre les projets de lignes à grande vitesse Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax ont fait irruption ce vendredi à Darwin, lors de la première conférence d’Ocean Climax, consacrée à « l’inacceptable scénario du fossile ». Alors que le festival est subventionné (à hauteur de 100000 euros, sur un budget de un million) par la région Nouvelle Aquitaine, les anti-LGV ont toutefois obtenu quelques minutes sur la scène. Ils ont condamné le GPSO ardemment voulu par Alain Rousset, et validé par l’Etat malgré l’avis négatif de la commission d’enquête publique. « Ce projet n’est pas financé et va détruire 5000 hectares de terres agricoles, ils essaient de passer en force mais ça ne se fera pas. »

Sans se prononcer sur le fond du dossier, Nicolas Hulot, invité d’honneur d’Ocean Climax,  est intervenu dans la foulée :

« Je veux dire à ceux qui sont montés sur scène qu’ils mettent le doigt sur quelque chose d’important : la démocratie participative dans notre pays est une fumisterie. Quelles que soient les divergences d’opinion, il faut éviter ces simulations de débat public qui valident des décisions déjà prises en amont. Et il faut s’affranchir de notre gourmandise de terres agricoles, nous devons les sanctuariser. »

Tag(s) : #médias, Hulot

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :