Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Conseil départemental vient d'envoyer une motion au ministre des transports. J'ai suivi le début de la séance au cours de laquelle le président Astruc a rappelé qu'il assumait ses responsabilités sur trois points : les commissions locales, les études sur l'échangeur de Montech, les études sur les déplacements sur le secteur Toulouse-Montauban. Le PS comme la droite sont ensuite intervenus pour inciter à une prise de positon plus ferme. Ce qui a donné une motion votée à l'unanimité en fin de séance. La Dépêche en a rendu compte à travers les propos ci-dessous. Une décision regrettable au moment où les constats les plus divers démontrent l'inutilité d'une LGV qui reste un mythe. Car les finances, on en est où ?

Je reviendrai sur le sujet. J-P Damaggio

La Dépêche

LGV : la motion enfin

Après la CCI et le Grand Montauban, le conseil départemental est sorti de son silence quasi assourdissant sur la Ligne à grande Vitesse (LGV) entre Bordeaux et Toulouse. Tous les élus ont ainsi voté, en fin de séance, la motion réaffirmant «leur soutien à la construction de la LGV» demandant «à l'État de prendre rapidement, clairement et définitivement sa décision» et attirant «l'attention de l'Etat sur la nécessité de moderniser la ligne existante».

Le conseil départemental note que «cet équipement apparaît structurant pour notre territoire et indispensable à long terme de l'ancienne région Midi-Pyrénées et du Tarn-et-Garonne». Cette motion sera adressée au ministre des transports.

Vigilants, les radicaux Marie-Claude Nègre et Jean-Luc Deprince ont demandé que la future gare LGV, à Bressols, soit mentionnée dans cette motion.

Voilà une prise de position unanime qui a le mérite de sortir le Département du flou dans lequel le positionnement de son président (opposé à la LGV durant la campagne électorale) l'avait plongé contre son gré.

La balle est désormais dans le camp du gouvernement : «Il est désormais impératif que l'Etat adopte enfin une position claire et définitive à ce propos», peut-on lire sur la motion.

 

Tag(s) : #conseils généraux

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :