Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le train Hyperloop
Le train Hyperloop

La Dépêche vient de consacrer deux pages entières à ce rêve de train.

Pour calmer les inquiétudes des défenseurs de système LGV Philippe Rioux indique : une rame TGV permet d’atteindre 15 000 voyageurs par heure, là où les petites capsules de 40 personnes n’autorisent que 4800 personnes par heure !

Tout commençerait pas Dubaï en 2020 grâce à une des trois entreprises (Hyperloop One avec appui SNCF, Virgin et Elon Musk l’inventeur) sur les rails (façon de dire !). Pourquoi trois entreprises ? Car il n’y a aucun brevet de déposé, tout est en sources ouvertes (open) !

Ensuite Limoges ou Toulouse ? Toulouse métropole de Moudenc s’active pour qu’à Francazal la nouveauté trouve son succès avec Hyperloop TT (avec le Nord-américain Dirk Ahlborn).

A Limoges c’est Hyperloop Transpod venant du Canada qui œuvre à l’appel là aussi d’élus en quête de notorité. Je ne comprenais pas pourquoi deux projets mais à présent c’est clair : la concurrence fait rare.

Ceci étant, contrairement au système LGV, les élus ne cessent de répéter que seul le privé à vocation à financer.

 

Des opposants à la LGV voient dans Hyperloop un train qui ridiculise le système TGV et envoie donc à la casse toute idée de LGV nouvelle.

D’autres dont je suis, voient certes dans Hyperloop la preuve que le TGV est mort, mais y voient aussi une multiplication par 1000 des défauts du système LGV.

 

La métropolisation

La LGV a été inventée pour la promotion de la métropolisation or avec hyperloop elle est fortement accentuée. Pas surprenant si la longue enquête de La Dépêche évite cette question et offre en carte un Toulouse-Paris en 42 minutes. Il est d’ailleurs frappant de constater que la ligne droite passe par le Massif central et non pas Bordeaux ! Il est sûr qu’il n’y aurait là aucune gare intermédiaire.

 

Les conditions techniques

La construction d’un tel boyau suppose la ligne horizontale et droite en conséquence il est facile de comprendre que certains endroits seront fortement favorisés et pas la traversée du Massif central. Le projet de Dubaï serait beaucoup plus rentable.

Les travaux et le boyau ne serait pas d’un meilleur effet quant aux nuisances, pas plus pas moins qu'une ligne LGV.

 

La religion de la vitesse

Plus que le train, est-ce que l’avion serait alors fortement concurrencé ?

Oui, c’est évident mais encore faudrait-il connaître les conditions de transport, les destinations possibles etc.

 

L’énergie utilisée ?

C’est le côté le plus positif puisqu’avec des panneaux solaires il suffirait de créer le champ magnétique permettant le déplacement à grande vitesse. Mais comment les coussins d’air seraient-ils pressurisés ?

 

En fait, cette invention pourrait dans certains cas avoir son utilité mais à condition de ne pas la présenter comme le moyen de grande communication pour demain. Personne n’utilisera hyperloop pour aller à son travail ! J-P Damaggio

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :