Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bressols, Pezous, les farces

Je ne résiste pas au plaisir de reprendre ce passage d'un long entretien paru aujourd'hui sur le Petit journal.

L’homme s’appelle Bernard Pezous. Il est maire d’une petite commune que je connais bien, et par un calcul savant il est devenu le président des maires du Tarn-et-Garonne.

Sa blague sur la LGV fait monter d’un cran l’obtention du titre de Grand rigolo du département.

Sait-il Bernard Pezous :

-          Que Toulouse pèse cent fois plus lourd que son cher département ?

-          Que Toulouse est fière d’avoir la gare LGV en centre-ville et qu’en conséquence tout le quartier va être profondément transformé pour assurer son succès.

-          Que cette gare est reliée aux transports en commun de la ville ce qui en facilite l’accès.

-          Que les trains les plus rapides partiront de Toulouse car ensuite ils ne s’arrêteront nulle part.

-          Et d’ailleurs combien de trains vont s’arrêter à Bressols ? Le sait-il ?

-          Que venir à Bressols et garer la voiture au parking va coûter cher, vu que le modèle c’est le parking d’aéroport.

-          Que si les Toulousains venaient à Bressols ça diminuerait bien peu les embouteillages sur Toulouse.

-          Et j’en passe…

Il ne suffit pas de se déclarer ancien cheminot pour comprendre comment, depuis les années 2000, tout est en place pour que les Métropoles étranglent le monde social environnant.

Et l’esprit de cohérence fait que d’un côté on a des élus qui se félicitent quand les gares LGV sont en ville, et qui se félicitent quand elles sont en dehors des villes, ainsi tout le monde est content. J-P Damaggio

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :