Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Suite débat Claraco

Comme il l'a rappellé, Claraco était prêt en 2010 à discuter, devant les Conseillers généraux du 47, avec RFF, mais RFF a refusé, exigants que chacun avance ses arguments sans débat entre eux. Nous l'avons vérifié avec l'Enquête d'utilité publique quand RFF (devenu SNCF-Réseaux) a bien été obligé d'entendre les arguments des opposants mais sans jouer la clarté. Ici, dans le cadre du débat nécessaire j'avance deux différences avec Claraco.. 

En grand défenseur du POLT Claraco pense que même si la LGV Bordeaux-Toulouse se fait, la ligne POLT gardera le statut de grande ligne.

Sur ce point il prend ses désirs pour des réalités.

Mais qu’elle est la différence entre grande ligne et TER ?

Si la ligne POLT devient ligne TER alors on pourra prendre un TER jusqu’à Brive puis un autre pour aller à Paris car j’en suis d’accord cette partie restera grande ligne.

Je l’ai entendu trois fois dans la bouche des promoteurs RFF de la LGV : la vieille ligne qu’ils traitaient avec le plus grand mépris était appelée « ligne TER » !

Quand les autorités de Cahors disent clairement que pour aller à Paris il faudra passer par Montauban alors pourquoi un train partant de Toulouse irait jusqu’à Paris par la POLT ?

De toute façon dans les aménagements de la ligne, y compris ceux qui sont à Limoges, privilégient le secteur au nord de Limoges sous-entendu la grande ligne sera POL seulement (ou au mieux jusqu’à Brive) ! Et j’ajoute que la coupure a déjà eu lieu quand le Paris-Cerbère est devenu POLT à partir du moment où les habitants de Perpignan ont été poussés vers Lyon.

Ce point est important car si la tranche Toulouse Brive devient TER alors elle est à la charge de la Région, des Régions qui, comme me le faisait observer dernièrement Myriam Martin, s’empresse de prendre en charge de telles lignes !

 

Autre point de désaccord plus nouveau : la gare de Bressols fera mieux que Matabiau. Il indique lui-même que venant de l’Ariège il préfèrera pousser jusqu’à Bressols-Montauban plutôt que de venir jusqu’en Centre-ville de Toulouse.

1 ) Il habite à côté de la gare des Cabanes et lui comme d’autres de l’Ariège peuvent prendre le TER pour arriver en train à Matabiau y prendre la LGV. Matabiau bénéficie de plusieurs arrivées par TER, par métro et bus alors qu’à Bressols on pourra y arriver aussi en TER mais sur l’axe Toulouse-Montauban.

2 ) Venir de Foix pour aller à Montauban suppose de bien choisir son horaire car si les embouteillages sont nombreux dans Toulouse j’ai remarqué bien souvent qu’à certaines heures, ils étaient moindre que sur la rocade !

3 ) Pour aller à Bressols il faudra ajouter le prix de l’autoroute, voir les aménagements pour l’accès puis le prix du parking. Il y a une bataille entre le 31 et le 82 pour la nouvelle sortie soit à Bressols, soir à Fronton.

4 ) la force de frappe de Toulouse fait que la ville aura les moyens de marginaliser le nombre d’arrêts à Bressols.

 

Je ne prétends pas être plus fort que l’expert mais vu sous d’autres angles on peut voir les questions autrement. Claraco aurait sans doute des réponses mais ne l’ayant pas interrogé sur ces points j’en reste à mes remarques. J-P Damaggio

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :