Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La preuve par le POLT avec Rousset !

Encore le 11 avril 2016 Alain Rousset ose déclarer en faveur de la LGV Limoges-Poitiers : «Je souhaite que le gouvernement passe outre la décision du Conseil d’Etat le cas échant.»

Le 15 avril le Conseil d’Etat a invalidé la DUP de cette LGV et elle a été enterrée à jamais ! L’ami François Hollande de Rousset n’a rien pu y faire !

Et voilà que depuis Alain Rousset se fait le défenseur du POLT comme on peut le lire sur le texte de la délibération qu’il fera voter aux Conseillers régionaux lundi ! Il démontre ainsi que l’argent économisée sur le projet fou de LGV Limoges-Poitiers peut servir à améliorer la POLT ! Question qui ne préoccupe pas Carole Delga et n’est-ce pas un comble ! Non car en fait Limoges étant un membre de la nouvelle Aquitaine, Rousset défend le POLB à savoir le Paris-Orléans-Limoges-Brive !

Oui mais jamais le POLT ne mettra Toulouse à 3 h 10 de Paris ! Comme nous le savons, d’un côté on surévalue la LGV, et de l’autre on sous-évalue le POLT rénové, de ce fait la discussion est impossible. J-P Damaggio

Axe POLT (Paris-Orléans-Limoges-Toulouse)

Axe Nord-Sud stratégique pour les territoires traversés de l’Ouest du Massif central, cette ligne longue de 700 km permet de relier le Limousin à l’Île de France et à la région toulousaine, aussi bien pour les voyageurs que pour le fret. Depuis 2017, elle fait l’objet d’un grand plan d’investissement, de près de 2Mds€, dont 1,6 Md€ pour régénérer les voies et 385 M€ pour permettre d’améliorer la performance de la ligne via une nouvelle signalisation, dont 2/3 seront financés par l’Etat.

Ces chantiers se dérouleront jusqu’en 2026, avec les contraintes de l’exploitation de la ligne, en programmant notamment des d’opérations « coup de poing » de coupures temporaires positionnées au long de l’année. Cela consiste à fermer totalement les circulations sur l’axe pendant une période de moindre trafic (essentiellement le week-end) afin d’avoir suffisamment de temps pour réaliser le maximum d’opérations, en perturbant au minimum les circulations.

Deux opérations de ce type ont eu lieu pendant deux week-ends de novembre, avec un renouvellement des voies dans le tunnel du Theil, entre Uzerche et Brive et des travaux d’amélioration du réseau hydraulique du tunnel de Saint-Sulpice, entre Châteauroux et Limoges. En 2021, SNCF réseau aura investi 55,4 M€ sur la section Limoges-Salon-La-Tour.

Les travaux prévus devraient permettre de réduire les meilleurs temps de parcours sur Paris-Limoges à 2h49 en 2025 contre 3h20 environ aujourd'hui. L'objectif à terme est de le baisser à2h30.

En outre, 450 M€ permettront de doter cette ligne de nouveaux trains capables de rouler à 200 km/h, dont les premiers exemplaires seront déployés en 2023.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :