Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Encore Delga pour le ferroviaire

Continuant son action pour le ferroviaire la présidente des Régions de France, Carole Delga relance une tribune avec les présidents de quinze régions de France… que je pourrais signer !

Delga_et_le_ferrovaire

Tout ce qui est dit dans le texte est génial à un détail prêt.

«La France disposait sans doute du réseau ferré le plus dense d’Europe.»

Mais pourquoi en sommes-nous là où nous en sommes ? Sans analyse du constat comment se projeter ?

Les outils ne manquent pas pour réfléchir :

Autorité régionale des transports rapport 2021

«La part modale du fret ferroviaire reste faible en France (10 %) par rapport aux pays voisins, supérieure de 8 points en Allemagne, de 20 points en Suède et de 23 points en Suisse.»

Mais pourquoi avec un réseau si dense, un bilan du fret ferroviaire si ridicule, et ce n’est pas faute de projets pour le relancer depuis dix ans !

Donc il faut beaucoup d’argent pour la SNCF mais rien n’est dit sur les projets de LGV chers à Mme Delga : Bordeaux-Toulouse, Bordeaux-Hendaye, Montpellier-Perpignan.

Depuis quarante ans, le tout LGV a tué le rail français car la SNCF a eu une stratégie contre le fret, une stratégie pour refiler le régional aux Régions qui doivent financer ce qui n'est pas de leur compétence, la grand vitesse.

« un système de billettique qui favorise l’intermodalité » ?

Le système de billetique, à partir du développement du TGV, a été copié sur le modèle de l’avion, et s’il est une catastrophe aujourd’hui, les Régions ont leur responsabilité ! Que président de région a tenté de prendre un billet dans une gare ? Mais non, il faut passer par internet…

Faute d’un constat clair et précis sur les erreurs du passé, la tribune devient une liste de vœux pieux !

Et le résultat est connu, c’est « le macronisme » !

On propose de régler un problème en deux temps : une petite dose de bonnes mesures, et une grande dose de coups bas pour le service public, politique qui n’est pas que celle de Macron mais qu’il symbolise pour l’avoir théorisé, planifié, développée.

Dans ce contexte une belle dose de bavardages sert de papier cadeau.

J-P Damaggio

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :