Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LGV Paris-Bordeaux, succès total !

Paris-Bordeaux en LGV : de 18,5 trains par jour à 14 ! Succès total !

Résultat Vinci perd de l’argent sur les péages sa source de recettes. Sauf que Vinci ne peut pas perdre donc, augmentation des péages.

Paris-Bordeaux, les péages les plus chers de France.

Face à ce constat J-P Farandou dirigeant de la SNCF constate :

« Enfin, pour certaines LGV, il n'est pas interdit de penser qu'une partie du financement soit d'origine privée, dès lors que la puissance publique exerce son contrôle. En revanche, un financement 100 % privé entraîne des péages d'un montant excessif. On l'observe avec la société Lisea, et ce constat n'est pas complètement étranger à ce que vous [réponse au sénateur Gillé au Sénat le 14 septembre 2022] dites au sujet du Paris-Bordeaux. »

Mais Monsieur Farandou, Tours-Bordeaux n’a pas été totalement financé par Liséa (Vinci) mais par une convention Etat-Vinci-Collectivités ! Et le constat est là, « la puissance publique ne contrôle rien » alors qu’elle a payé 75% ! Pire : sur demande de Vinci, l’Etat a imposé 18 trains à la SNCF, contre son souhait ! Le retour à 14 trains c’était la demande de la SNCF qui, à faire rouler des trains peu pleins, y perd de l’argent !

Mais tout ça, les opposants à la LGV l’avaient dit et les élus vantent le succès de la LGV ! Mais bon… J-P Damaggio

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :