Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

tract-PCF.jpg

 Ce document n’a rien de nouveau : nous savons depuis longtemps que quand on passe la frontière entre Midi-Pyrénées et Aquitaine, le PCF change de discours sur la LGV. Le gros problème c’est qu’en Tarn-et-Garonne la position du PCF Aquitaine est peu connue, alors que le Tarn-et-Garonne a une fonction fondamentale dans le projet LGV. Sans l’appui de Midi-Pyrénées la LGV ne peut pas se faire, or qui est aux commandes des transports dans cette région ? un membre du PCF ! Peut-être pourrions-nous suggérer un débat contradictoire entre le PCF Aquitaine et le PCF Midi-Pyrénées ? JPD

 Tract distribué sur la manif de Saint Colombe

 Rénover la ligne existante, Développer les transports publics

Les communistes agenais partagent l'ensemble des arguments-avancés-par les associations opposées la LGV Bordeaux Toulouse et qui souhaitent l'aménagement de la ligne existante. C'est une position défendue depuis plusieurs années et exprimée à de multiples reprises notamment à l'occasion des échéances électorales récentes avec les prises de position des candidats PCF — Front de gauche sur l'Agenais et l'Albret : Marcel Vindis, Jean-Jacques Mirande et André Mazière aux  et Patrice Dufau aux législatives.

 Les communistes agenais demandent la suspension de la décision de construire la LGV Bordeaux-Toulouse et l'organisation de débats publics en prenant en compte l'alternative de modernisation des lignes existantes contenue dans l'étude indépendante commandée l'association Alternativ'LGV présidée par R. Girardi, vice-président Front de gauche du conseil général. Pour autant, les communistes agenais attendent se battre également pour que l'ensemble des citoyens accèdent rapidement à des transports de qualité, c'est-à-dire des transports qui allient confort, sécurité, ponctualité, efficacité, coût.

La politique des transports est un élément déterminant pour la vie quotidienne, pour l'aménagement harmonieux de nos territoires, pour l'avenir de notre environnement. Il s'agit donc d'un enjeu de société. Faire le choix d'un transport ferroviaire fret et voyageurs qui réponde aux besoins des populations, qui préserve l'environnement c'est donner la priorité à l'alternative au tout routier. C'est à tout cela que souhaitent travailler les communistes agenais et leurs élus, car une autre politique sur le transport est possible. Des solutions existent, Elles doivent tenir compte à la fois des besoins des salariés et des nécessités de développement économique, industriel et touristique de notre région.

Il faut donc rénover la ligne existante et améliorer les transports régionaux empruntés par de nombreux salariés: réouverture des lignes Agen -Villeneuve et Agen-Auch...

Les horaires doivent être plus souples tout en étant plus réguliers et plus sûrs. Les tarifications doivent être accessibles au plus grand nombre.

 Pour la défense des terres agricoles

A Sainte-Colombe-en-Bruilhois, Jean Dionis du Sejour a décidé de créer une zone industrielle de 211 hectares dans les meilleures terres de la vallée de la Garonne. Pour cela, de nombreux agriculteurs seront expulsés, eux qui ne demandent qu'à poursuivre leur activité ; produire, alimenter une population de plus en plus soucieuse de proximité et de qualité.

Les communistes de l'agenais proposent de rénover et développer les zones industrielles existantes dans l'agglomération agenaise.

La création de la zone des 211 hectares entrainerait une désertification des zones existantes et un déplacement des salariées de la rive droite vers Sainte-Colombe-en-Bruilhois avec pour conséquence l’augmentation de la circulation routière sur les deux ponts, pollution atmosphérique..

C'est une position défendue depuis plusieurs années et exprimée à de multiples reprises notamment à l'occasion des échéances électorales récentes avec les prises de position des candidats PCF - Front de gauche sur l'Agenais et l'Albret : Marcel Vindis, Jean- Jacques Mirande et André Mazière aux cantonales et Patrice Dufau aux législatives. 

Tag(s) : #action associations

Partager cet article

Repost 0