Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Voici un document de RFF qui nous permet de vérifier l’action des maires sur le secteur indiqué. Nous avons fait cette recherche pour vérifier que la base travaux ne serait plus à Castelsarrasin. Le drôle de l’histoire c’est qu’elle semble avoir disparu totalement ! Le cas de Cordes Tolosanes est indiqué mais pour autre chose. Pour le moment le maire nous assure que sa commune n’est pas concernée ! A suivre. JPD

 

 Réunion de la commission consultative - Groupe 2 Département du Tarn-et-Garonne :Délégation territoriale aménagement à Castelsarrasin -

le 8 octobre 2012

  Une séance de la commission consultative GPSO-LGV s’est tenue dans les locaux de la délégation territoriale aménagement (DTA) à Castelsarrasin, le lundi 8 octobre 2012 à 14h30 concernant les collectivités allant de Saint Nicolas à Castelsarrasin sous la présidence de Monsieur le préfet.

Tour de table des communes :

 Caumont

Mme le maire remercie les représentants de RFF de s’être déplacés sur la commune pour présenter aux riverains les aménagements à venir afin de limiter les nuisances. Le rétablissement du carrefour RD12/RD15 est solutionné. Elle demeure par contre soucieuse du fait d’un rapprochement de la ligne sur certaines propriétés et notamment des parcelles agricoles pour lesquelles le tracé risque de les scinder. Le cas de l’habitation de la famille Marty est évoqué. Elle regrette que la chambre d’agriculture ne soit pas présente pour défendre les intérêts des agriculteurs. RFF précise que depuis ces dernières rencontres, les protections acoustiques initialement prévues ont été modifiées et rallongées pour protéger les habitation de Jean Marty. M. le préfet propose de rencontrer les riverains de la commune.

 Cordes Tolosannes

La représentante de la commune évoque la situation préoccupante de l’entreprise agricole « La Baraque ». RFF confirme que cette entreprise risque d’être expropriée. Elle devra être intégrée à la réflexion agricole menée par RFF avec les chambres d’agriculture, afin de réorganiser le parcellaire agricole pour relocaliser de façon fonctionnelle les exploitations touchées. Des conventions avec la SAFER vont être passées pour anticiper le stockage de terres agricoles qui se vendent à proximité du tracé. M. le préfet demande à Mme la sous-préfète de rencontrer les protagonistes dans ce cadre.

 Castelsarrasin

Le maire de la commune de Castelsarrasin considère que les aménagements et les réajustements proposés (ouvrages plus importants pour la traversée de la vallée de la Garonne, rétablissements de voiries plus nombreux) sont satisfaisants. Il indique qu’il reste cependant inquiet sur les questions de protection acoustique. RFF ajoute que le projet d’une base de travaux sur le secteur est abandonné. M. le préfet demande à RFF de rédiger un courrier au profit du maire de Castelsarrasin afin de confirmer officiellement cette position. Le conseiller général, M. Béziers, interroge RFF sur l’altimétrie de la ligne sur le secteur. Il lui est précisé qu’en plaine, la hauteur de la ligne sera d’environ 7 mètres.

 Castelmayran/Saint-Aignan

Une rencontre sur les rétablissements routiers à l’échelle de l’intercommunalité devra être organisée à l’initiative de RFF associant les élus concernés et les services du conseil général.

 Angeville

M. le maire indique que les habitants du lieu-dit de « Doudous » sont inquiets sur les nuisances acoustiques due à la LGV. RFF précise que les modélisations ont montré que le bruit sera en-dessous des seuils réglementaires dans ce secteur, et que la topographie et les vents sont pris en compte dans cette modélisation.

 Castelferrus

Les représentants de RFF indiquent que la tranchée couverte sur la commune ne se fera pas et sera remplacée par une tranchée ouverte. Le maire de la commune constate que pour le reste du tracé et des aménagements, peu de points ont été modifiés et s’en félicite. Par ailleurs, sur le secteur Caumont/St Aignan/ Castelsarrasin, la question du passage du grand gibier est posée. M. le préfet souhaite que RFF prenne de nouveaux contacts avec la fédération départementale des chasseurs, cette dernière devant faire le lien avec les associations locales ou communales agréées.

Tag(s) : #favorables aux LGVs
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :