Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://www.sudouest.fr/2013/01/11/agen-les-anti-lgv-donnent-un-carton-rouge-a-hollande-931541-3603.php

 Publié le 11/01/2013 à 17h57 | Mise à jour : 11/01/2013 à 19h48

Par Valérie Deymes

Agen : les anti-LGV donnent un " carton rouge" à Hollande

Les anti-LGV se sont réunis devant la préfecture lot-et-garonnaise (Jean-Louis Borderie)

Ce vendredi soir, une poignée d'une quinzaine de militants anti-LGV lot-et-garonnais ont manifesté devant la préfecture d'Agen pour protester contre les déclarations hier du président de la République, affirmant que la LGV Bordeaux-Toulouse se fera.

 "François Hollande a commis un acte d'ingérence majeur en s'avançant avant même que la commission Cuvillier chargée de hiérarchiser les projets n'ait rendu sa copie. Copie attendue pour début avril", ont fait remarquer les portes-parole de la coordination 47, collectif d'associations anti-LGV.

Et de brandir des pancartes contre le projet de GPSO, autour d'une meule de foin embrasée devant le portail de la préfecture agenaise.

Pour ces militants, la déclaration du président de la République est plus politique que raisonnée. "C'est pour faire plaisir à son copain Alain Rousset, président de la région Aquitaine."

 Toujours est-il qu'ils ne veulent pas en rester là ceux qui prônent l'aménagement des voies existantes.

 "Les actions vont se succéder. Le 2 février, ce sera à Sainte-Colombe-en-Bruilhois pour protester contre la gare LGV excentrée et le projet de technopole. Puis courant février, nous lancerons une pétition sur Agen, et une flash-mob à Nérac. Le combat continue."

 Commentaire de Cathie47 sur le site du journal :

Alors que le financement de 7,8 milliards pour la LGV Tours-Bordeaux n'est pas bouclé et que ce budget explose déjà, alors que le pays est au bord du gouffre, que l'on ressent les restrictions dans tous les secteurs publics, que les services publics ne cessent de se dégrader, que l'on ponctionne les Français au-delà du supportable, M. Hollande confirme la construction de la LGV Bordeaux-Toulouse...

 Faut-il une révolution pour arrêter le gaspillage des finances publiques ? Allons-nous encore longtemps supporter les fantasmes inutiles de nos élus ?

 S'ils sont capables de trouver, ce dont on peut douter, 8 milliards d'euros pour la LGV Bordeaux-Toulouse, il serait à coup sûr plus nécessaire avec cet argent de construire des logements, des maisons de retraites, des crèches, de créer des postes dans les hôpitaux, etc.

 Alors, STOP AU GASPILLAGE.

 Adoptons comme les Allemands, et bien d'autres pays européens, la grande vitesse sur les voies existantes modernisées.

Tag(s) : #action associations

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :