Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La mairie de Montauban vient de se fendre d’un communiqué de presse en faveur de la LGV, comme si elle était déjà là. Pas étonnant quand l'adjoint Pierre-Antoine Lévi croit que la gare de Bressols va ouvrir en 2015. A moins que le but ne soit de convaincre l’autre dirigeant UMP du 82 : Philippe de Vergnette !

C’était hier que Montauban avait une position géographique stratégique quand la gare était à un carrefour de deux grandes lignes (Bordeaux-Sète et Toulouse-Paris par Limoges). Mais nous savons à présent que la ligne POLT du moins pour le tronçon Toulouse-Brive est en passe de devenir une simple ligne TER (après Brive, Mme Chirac impose toujours un TGV pour aller à Paris).

 Donc une ZAD est sur les rails. Pour mettre en valeur le canal… Comme si la zone logistique de Montbartier n’était pas déjà l’annonce d’un fiasco !

 Soyons concrets : il est normal qu’une collectivité prépare l’arrivée d’une LGV (oui, il faut anticiper si la LGV est imposée), ce qui n’empêche pas de rappeler que le cadeau aux générations futures, ça sera une dette monumentale… JPD

 

 

 Lundi 16 avril 2012

Communiqué de presse

Montauban anticipe et se prépare à accueillir la LGV !

Le 30 mars dernier, le tracé définitif de la Ligne à Grande Vitesse a été validé par le Ministère des Transports. Dès lors, ce grand projet ferroviaire franchit une nouvelle étape. En effet, Montauban bénéficie de par sa position géographique stratégique, d’un maillage essentiel sur le grand sud, Bayonne – Bordeaux – Toulouse, et d’une ouverture sur l’Europe avec un accès privilégié vers l’Espagne. L’arrivée de la LGV à Montauban à l’horizon 2020 est une fabuleuse opportunité pour notre territoire.

La gare LGV sera implantée sur la commune de Bressols, à proximité du noeud autoroutier A62/A20, et le tracé s‘étendra vers le nord sur la commune de Montauban.

Afin de préparer au mieux l’arrivée de la LGV et les effets urbains et économiques inhérents, la Ville de Montauban et le Grand Montauban - Communauté d’Agglomération ont suivi attentivement l’avancée des études des Grands Projets du Sud-Ouest (GPSO) depuis 2006 afin de réfléchir aux actions à développer et mettre en place un projet urbain et économique ambitieux. C’est ainsi que la Ville de Montauban a voté lors du Conseil municipal du 16 avril 2012, la création d’une Zone d’Aménagement Différée (ZAD) en vue de préparer et de délimiter l’espace urbain nécessaire pour accueillir la LGV.

Cette ZAD, implantée à la fois sur les communes de Montauban et Bressols, est un outil permettant une réserve foncière suffisamment importante aujourd’hui, pour permettre de calibrer, selon les besoins futurs, un périmètre plus restreint et parfaitement adapté à un projet cohérent et porteur d’avenir pour les générations futures.

Ce projet s’inscrit dans une démarche cohérente où le programme d’habitat s’organisera autour des activités économiques, où tous les modes de transports seront repensés et ou enfin les espaces naturels exceptionnels autour du canal seront préservés et mis valeur.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :