Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La phrase reste floue mais prononcée à Cahors par la porte-parole du gouvernement, il serait injuste de ne pas y prêter attention. D’autant qu’elle est reprise par La Dépêche Lot. On attend le commentaire de La Dépêche Tarn-et-Garonne. Jean-Paul Damaggio

  Cahors et sa région Publié le 22/09/2012 07:14

Le troisième rendez-vous de l'opération «Porte à porte, les rencontres de la porte-parole» s'est déroulé hier dans le Lot. Najat Vallaud-Belkacem en a rappelé l'esprit. «J'ai demandé à me déplacer une fois par mois territoire par territoire, pour écouter vos revendications, vos demandes», indique-t-elle dans un sourire. Après des échanges à Figeac, la ministre a répondu aux diverses interrogations des Lotois, à l'espace Clément- Marot. Elle s'est attachée à rappeler son chantier numéro un : l'égalité. Concernant le gaz de schiste, à la question posée sur le permis de Cahors, elle répond «Le président de la République l'a bien dit, aucun permis ne sera accordé. Le projet de Cahors est bel et bien gelé». À propos du rythme scolaire, et des inquiétudes que cela suscite dans un département rural, elle s'est montrée rassurante.

«Soyez assurés que sur la question des rythmes scolaires, l'ensemble du gouvernement est mobilisé pour que ça ne porte pas préjudice aux familles». «Nous avons des transports ferroviaires mis à mal. Une coupe sombre se dessine sous Gourdon. Que pouvez-vous nous en dire ?», questionne une élue

«Sur la SNCF, je n'ai pas de réponse précise. Je sais que la LGV ne se fera pas. Naturellement je vais faire remonter cela au gouvernement». Au sujet de l'emploi, le contrat de génération prévoit 500 000 emplois d'ici la fin du quinquennat ajoute-t-elle. «Ce contrat vaut pour les artisans. Dans le Lot, 5 % des artisans ont moins de 30 ans», observe-t-elle. La couverture numérique haut -débit, assure t-elle sera partout sur le territoire d'ici une dizaine d'années. Autre sujet abordé : la santé. «J'ai noté qu'il y avait un moment de crise avec l'hôpital de Figeac, où les journées de travail atteignent parfois 12 heures, des suppressions de postes vont encore alourdir la charge. En 2013, une grande loi sur l'accès aux soins sera gravée dans le marbre, avec notamment la création d'antennes du SMUR». À la fin des échanges, Nadia Vallaud-Belkacem a confié avoir pris grand plaisir à ces rencontres.

Marielle Merly

Tag(s) : #dans les médias

Partager cet article

Repost 0