Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

vide-grenier-2012.JPG 

Le stand sur la LGV (le matin il faisait frais pour faire vendre du café et l'après-midi il faisait chaud pour faire vendre de la bière).

 

Depuis sa création l’Association de sauvegarde du patrimoine d’Angeville (en fait l’association anti-LGV) organise un vide-grenier pour permettre de débattre du dossier LGV dans ce cadre populaire, lieu avant tout d’échanges. Pour cette troisième année l’actualité était à l’optimisme. « Je puis vous l’assurer cette LGV ne se fera pas » nous indique un homme qui ne cite pas ses sources. Nous croisons un archéologue qui travaille pour le moment sur Bordeaux-Tours, un conducteur des immenses machines qui voit de l’emploi dans la LGV mais qui reconnaît tout de suite que cet emploi serait plus efficace sur les lignes existantes. Sincèrement, le débat a été large et sérieux. Madame la Ministre qui veut que les souhaits des populations soit entendue serait bien inspirée de participer à de tels échanges.

La question qui vient toujours à présent, c’est le coût. Nous devons rappeler qu’en plus du coût, il s’agit de dépenser sans compter pour des prunes, pire pour détruire le train populaire.

 

Le dernier article des Echos avait la vedette et les citoyens ne craignent pas d’engager des échanges pointus sur un dossier que la plupart des élus n’ont fait que survoler dépassés qu’ils sont par leurs multiples charges (parfois ils le veulent bien quand ils cumulent sans fin).

 

Ils venaient de Lacourt Saint Pierre, de Verdun, de Larrazet, de Saint-Porquier, de Donzac, de Bardigues, de Moissac, et de tant d’autres villages plus proches ; impactés ou pas, le sujet entraine parfois à des débats passionnés.

 

Je raconte dix fois ma dernière anecdote : une amie d’Anvers a eu droit à un pub d’enfer : Lille-Toulouse en TGV à 66 euros. Alors elle a choisi le train et non l’avion. Bilan ? Elle est passée par Paris, Lyon, Montpellier, Toulouse ! Incroyable ! Et après on invoque l’économie ! Et après on invoque un Paris-Lyon saturé ! Il m’est arrivé de faire le trajet Toulouse-Lille par l’Atlantique car bien sûr ça existe mais là le TGV n’est pas un duplex (deux étages).

 

Des histoires de ce genre sur l’aberration d’un système dont on se demande où il va, il n’en manque pas.

 

Mais revenons au vide-grenier. Nous sommes sans doute le seul à offrir gratuitement l’emplacement si bien que des exposants nous demande : « Mais alors comment réalisez-vous des bénéfices ? ». Avec la vente de plateaux repas et de bières nous renflouons un peu les caisses de l’association ce qui suppose une mobilisation d’une bonne dizaine de personnes sur deux jours.

 

Et le clou de ce vide-grenier c’était un très beau vélo-solex en état de marche à 300 euros. Un collectionneur était intéressé mais à ce prix ! Et il a été vendu et je l’ai pris en photo en souvenir de mon grand-père qui n’a eu sa vie durant que ce moyen de locomotion y compris pour des distances de 30 à 40 km. Il était cultivateur et maire de sa commune si bien que le temps passé sur les routes nuisait un peu à son exploitation. Cet outil populaire semblait increvable. Il y en avait même un autre sur le vide-grenier, un poil moins beau qui s’est vendu aussi. Certains collectionnent les Rolex et d’autres les Solex. Chacun sait dans quel camp j’aime la vie.

 

Avec Marie-France on a réussi à vendre un vélo des années 80 en état de marche a une personne qui allait pouvoir l’offrir à un ami à Toulouse car au moins, celui-là on n’allait pas le lui voler et ma foi avec trois vitesses en ville…

 

La rentrée de la LGV s’est faite à Angeville sous un soleil populaire.

Jean-Paul Damaggio

 

P.S. Pour ma part j’ai acheté des onze exemplaires d’un vieux quotidien, La Petite Gironde, année 1935-1936, et le premier que j’ouvre contient un article sur Léon Cladel (ma référence) et un article de Mussolini (mon anti-référence) ! Vous aller sous peu en avoir la preuve que le blog des éditions La Brochure.

le-solex-a-300-euros.JPG

Tag(s) : #action associations
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :