Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Si la profession de foi de la candidate PRG-PS ne dit rien de la LGV, son matériel de campagne consacre une page au sujet dans le chapitre territoire.

Son paragraphe par du principe que le projet est indiscutable et qu’il suffit de panser les plaies. Nous ne doutons en aucun cas de ses capacités à écouter les plaintes mais sa vigilance sera sans effet. Depuis deux ans, que de revendications pour modifier le tracé qui furent sans suites ! Aujourd’hui le tracé est validé (dans des conditions troubles) et si la LGV se fait il faudra en effet s’occuper de son insertion mais nous n’en sommes pas là ! Aucune information sur le coût et ses conséquences, aucune information sur son utilité improbable et aucune rencontre avec la proposition d’alternative par la rénovation des voies existantes.

Heureusement que les médecins sont plus efficaces (ils ne sont pas seulement vigilants) car, même avec sa bonne volonté dont nous ne doutons pas, les nuisances seront pires que tout ce qu’on nous annonce, si la ligne se faisait. Il suffit de suivre ce qui se passe pour la construction actuelle de Bordeaux-Tours. JPD

 

Le texte de Sylvia Pinel : LIGNE A GRANDE VITESSE VIGILANCE

Le projet de ligne à grande vitesse Bordeaux-Toulouse a été soumis à débat public en 2005 par RFF qui en est le maître d'ouvrage.

Depuis 2007, j'ai rencontré beaucoup de personnes impactées par le tracé de la LGV, qui m'ont fait part de leurs craintes et confié leurs attentes légitimes. J'ai également rencontré les élus concernés. Il est pour moi fondamental que chaque situation particulière soit prise en considération.

Face aux enjeux humains et économiques soulevés par ce projet d'envergure qui traverse l'intégralité de la circonscription, il était de ma responsabilité de m'engager pleinement sur ce dossier majeur.

• J'ai participé à toutes les réunions en Tarn et Garonne et en Haute- Garonne,

• J'ai relayé les inquiétudes de toutes les personnes qui m'ont sollicitée, J'ai dénoncé les zones d'ombre qui entouraient le tracé définitif et la réalisation de la deuxième phase du projet,

• Je suis intervenue pour préserver au maximum les zones habitées — y compris les hameaux — et limiter l'impact des nuisances sonores, visuelles et paysagères,

• J'ai saisi les ministres des transports successifs afin d'obtenir des garanties quant à l'exemplarité des modalités d'insertion de la ligne sur l'ensemble des communes traversées,

• Je serai vigilante quant à la mise en œuvre des mesures compensatoires.

Tag(s) : #favorables aux LGVs

Partager cet article

Repost 0