Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ci-dessous, le déroulement de la manif :

· - 9h30 Gare de Limoges Bénédictins Accueil des délégations

· - Départ manif 10h15 vers la mairie de Limoges

· chacun avec son gilet ''fluo'' sécurité

· Cortège voitures décorées et piétons : gare, av. du G. de Gaulle, place Jourdan, rue Jean Jaurès, bd. Louis Blanc, Hôtel de ville

· - Arrivée 11h15

· Prises de paroles sur le perron de l'Hôtel de Ville de Limoges

· Retour à la Gare

Maintenant on peut l'affirmer, au vu des études de RFF : '' La LGV Limoges Poitiers ne correspond pas aux besoins de tous les Limousins et des habitants des territoires avoisinants. Le projet abandonne une partie de la Région : la Creuse, le Nord de la Corrèze et de la Haute-Vienne et au delà l'Indre, le Cher, le Lot..., en détournant les voyageurs de la ligne POLT vers Poitiers, il condamne la ligne historique POLLT ( Paris Orléans La Souterrains Limoges Toulouse ) sur laquelle ne restera qu'un résiduel de voyageurs''. Avec la LGV Limoges-Poitiers, ce seraient plus de 2000 ha de terres agricoles ou forestières détruites , ce serait la vocation touristique du Nord de la Haute-Vienne abandonnée, 2,4 milliards engloutis dans un projet sans avenir...

Ne perdons plus de temps

L'avenir passe par le développement du réseau ferroviaire existant reliant les villes, les villages, les bassins de vie et d'emploi du Limousin, n'oubliant aucun territoire .

L'avenir, c'est mettre sans attendre des TGV sur la ligne POLLT, qui doit être modernisée pour améliorer le temps de parcours et le confort des voyageurs. Mais cette modernisation ne doit pas se faire n'importe comment en multipliant les impossibilités de circulation sans se préoccuper des conséquences humaines. Les cheminots savaient faire des travaux sur une voie sans fermer la circulation sur l'ensemble du réseau. Aujourd'hui que ce soit avec les cadencements des TER ,ou les travaux sur la ligne POLT ou Bordeaux Lyon, on assiste à une désorganisation délibérée du trafic . On cherche à écœurer les voyageurs pour présenter la LGV comme le seul recours .

Le 9 février de nombreuses délégations vont converger sur la gare de Limoges pour soutenir les alternatives à cette casse organisée.

Côte à côte, défileront les représentants des associations d'usagers de Poitiers, d'Iteuil, Persac, Lusac les Chateaux, Bussière Poitevine, Bellac, Blond ,Vaulry, Peyrilhac, St jouvent, Chaptelat , Le Palais … mais aussi de St Sébastien, La Souterraine en Creuse, Gourdon, Souillac dans le Lot...les représentants de grandes associations nationales comme la FNAUT, Limousin Nature Environnement, Attac... la CRI (coordination Riverains Impactés), le collectif Non LGV Poitiers-Limoges du Poitou Charentes, le collectif Non LGV-Oui POLLT du Limousin, les cheminots CGT de la Creuse, des Conseillers Régionaux du Centre, du Poitou Charente, du Limousin, des conseillers généraux de la Vienne, de la Creuse, de la Haute-Vienne..., des partis comme EELV, la Gauche anti capitaliste, le parti de Gauche, les alternatifs et beaucoup de simples citoyens de Limoges et des environs.

 

Le 9 février c'est le moment de faire entendre sa voix.

C'est en ce moment que la Commission nationale dite ''mobilité 21'' chargée pour le gouvernement de hiérarchiser et d'élaguer dans les projets LGV se réunit et qu'il faut lui faire parvenir le message que la LGV Limoges-Poitiers ne correspond pas aux attentes des Limousins et des territoires avoisinants .

 

Il ne faut plus perdre de temps, avec beaucoup moins d'argent que pour le projet LGV, on peut développer la ligne POLLT et le maillage TER, ces trains du quotidien qui n'oublient personne, mais qui doivent être aujourd'hui adaptés à nos besoins.

C'est le choix du bon sens, qui, sans casse environnementale, permettrait un vrai aménagement multipolaire de la Région et un développement durable basé sur les potentialités de tous les territoires . 

 

Tag(s) : #action associations

Partager cet article

Repost 0