Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les élections municipales sont des élections avec des listes de rassemblement où tout le monde ne peut être d’accord sur tout. Pour l’énorme dossier de la LGV il nous semble cependant que chacun doit afficher sa position clairement d’où ce communiqué d’Alternative LGV 82 valable pour l’année qui vient :

 

Elections municipales et LGV

Dans un an ce sont les élections municipales. Auparavant, selon les projets de RFF, la nouvelle voie ferrée de prestige (LGV Bordeaux-Toulouse) devrait avoir fait l’objet de l’enquête d’utilité publique. Notre association Alternative LGV Midi-Pyrénées fera tout pour que ce débat ferroviaire s’invite dans les nombreuses rencontres qui surgissent au moment de ces élections.

Voici la liste des élus qui depuis le début soutiennent sans faille le projet : les élus du Grand Montauban, les Conseillers généraux qui, souvent, sont aussi maires, les Conseillers régionaux. Députés et sénateurs ont également leur responsabilité. Quelques maires ont affiché leur désaccord.

Notre association n’a aucun engagement politique partisan, donc elle n’a pas à soutenir telle ou telle liste, mais nous ferons en sorte d’interroger partout les candidats pour faire connaître leur position, clairement et sans parti pris. Nous inciterons nos membres à s’engager eux-mêmes, suivant les situations locales, pour faire en sorte qu’après les municipales les élus s’opposant au projet soient plus nombreux qu’aujourd’hui. Après trois ans d’expérience nous savons que sur cette question la position des maires (y compris ceux des petites communes) est de la plus haute importance.

De plus, cette question est liée à celle du développement de la ligne Paris-Toulouse par Limoges que les promoteurs de la LGV veulent réduire à la fonction « ligne TER ».

Et enfin, la mise en place de la base logistique du Conseil général de 450 hectares (Grand Sud Logistique) prévue initialement pour accueillir une base travaux ou la gare LGV, apparaît aujourd’hui totalement surdimensionnée.

Le Conseil municipal de Montauban a voté une ZAD de 630 hectares sur Montauban-Bressols !

Nous nous battons contre ce gâchis de terres agricoles et nous le répétons, même après l’enquête d’utilité publique, la LGV ne sera pas forcément sur les rails, malgré les efforts des autorités pour faire croire le contraire. Des raisons financières font que la solution alternative que nous préconisons (améliorer les lignes existantes) doit obtenir de plus en plus de soutiens.

Alternative LGV 82

Tag(s) : #Alternative LGV 82

Partager cet article

Repost 0