Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

 

 le-patrimoine.jpg

 Nous en avons entendu des promesses de RFF ! Et nous sommes toujours admiratifs devant leurs capacités. Voici un pigeonnier à Bressols magnifiquement décoré d’une banderole. Oui, il va falloir le démolir mais en fait c’est une chance : il va être reconstruit cent fois mieux ! RFF va vous mettre des fleurs partout et c’est sûr malgré le train vous entendrez les oiseaux.

Une personne vient de m’interroger sur les liens entre le canal et la future LGV. J’en étais resté à l’exposé fait à une réunion à Saint Jory où pour le bien de la ligne il était question d’empiéter d’un mètre sur le canal lui-même. La personne est allée voir les VNF et erreur, la concertation fut magnifique ! La ligne devrait passer à 3 mètres du canal ! Alors je suis allé voir cartes et documents. Je n’hésite pas à vous offrir les documents RFF !

En fait les berges du canal vont être mieux aménagées et le canal POURRAIT même servir au transport des matériaux. J'admire le conditionnel ! Toujours le même discours : une LGV c’est génial. C’est vrai des maisons éclusières pourraient être impactées (terme plus élégant que détruites) mais les fonctions du canal sont respectées donc tout va bien.

Le discours devient encore plus surréaliste quand il s’agit d’un site séveso car à Saint Jory ils ont tout. Là RFF est plus inquiet que les habitants qui ne voient même pas la nécessité d’une protection ! Tout est beau sauf les jours d’accidents ! Pourquoi d’ailleurs faut-il qu’il y ait parfois des accidents comme à Séveso ? JP Damaggio

 Documents RFF

Les voies ferrées longent le canal sur 13,5 km qui comporte 5 écluses. Le projet impacte le canal et les maisons éclusières tout en respectant l’ensemble de ses fonctions (navigation, chemin de halage piétonnier et cycle, corridor biologique).

Quels impacts sur le canal latéral à la Garonne ?

Le projet permet l’aménagement de la berge du canal.

Le transport des matériaux nécessaires au projet pourrait utiliser la voie d’eau

 SEVESO

Le projet entre dans le périmètre d’exposition aux risques de deux sites SEVESO classé seuil haut : le site Total Gaz (sur la commune de Fenouillet au Sud du triage de Saint-Jory à l’Est des voies ferrées) et le site Total Hydrocarbures (sur la commune de Lespinasse au Nord du triage de Saint-Jory, à l’Est des voies ferrées). Le règlement du PPRT (Plan de Prévention des Risques Technologiques) impose au projet de renforcer la sécurité des circulations aux abords de ces deux sites au droit desquels les études conduisent à envisager des ouvrages de protection sur les voies ferrées afin de protéger les usagers du train des effets d’un incident majeur.

6.5.4 Sécurité (sites SEVESO) : de faibles craintes à ce sujet

Le projet étant situé à proximité de deux sites SEVESO, la sécurité aurait pu constituer un sujet anxiogène tout au long de la concertation. Pourtant, cette thématique a été très peu évoquée. Une question sur l’éventuelle dangerosité des lignes à très haute tension sur la santé a été évoquée. D’autres personnes ont désiré en savoir plus sur l’ouvrage de protection prévu à Lespinasse au droit du site Total hydrocrabures, en se demandant même s’il était vraiment indispensable.

 

Tag(s) : #action associations
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :