Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Par Jackie Bernardin

Pour La Dépêche du 10 juillet : " Toulouse aura bien son TGV avant 2030". Pourtant, rien n'est moins sûr ! Le terrible accident de Brétigny confirme malheureusement l'état déplorable de maintenance du réseau ferroviaire française et de la ligne POLT Toulouse/Paris par Limoges.

La SNCF et RFF qui vont être réunifiés "peinent" à trouver 1 milliard d'€ par an pour entretenir le réseau existant au prix d'un endettement exorbitant de plus de 30 Milliards d'€.

Or, les décisions que vient de prendre par le Gouvernement Français à la suite de nombreux rapports d'experts- vont dans le bon sens en reportant sine die la plupart des projets de LGV.

Rappel: Aujourd'hui, 90% des voyageurs utilisent un train de proximité et 10% un TGV.

90% des moyens de financement vont vers le TGV, notamment pour le financement des nouvelles LGV !!

Pourquoi Bordeaux/ Toulouse avant 2030 ? La seule raison sérieuse avancée : "il faut relier Paris à Toulouse, la 4éme ville de France".

Le projet alternatif que nous défendons depuis 3 ans , c'est un Paris /Toulouse en 3h30/3h40 sur les Lignes existantes entre Toulouse et Bordeaux(3h15 en LGV sans arrêt entre Paris et Toulouse) pour 2 milliards d'€.

Le coût de Bordeaux/Toulouse est passé pour RFF de 2,9 milliards d'€ en 2006 à 7,1 milliards d'€. Le coût réel dépassera à coup sûr 10 milliards d'€ .

Le journal économique " Les Echos" du 10 Juillet nous indique qu'il RESTE A TROUVER LE FINANCEMENT et que les Collectivités Locales devront supporter le surcoût.

La région Midi Pyrénées aurait à financer 1,8 milliard d'€, le double du montant initial alors que les Conseils Généraux refuseront de payer la facture comme elles l'ont fait pour Tours/Bordeaux. Comment les Collectivités Territoriales, l’État et les Partenaires Privés parviendront ils à boucler le financement de ce Projet ?

Comme par le passé je reste persuadé que la réalisation de ce projet buttera sur son financement.

Aujourd'hui tous nos arguments ont été repris par les auteurs du rapport Duron et par le Gouvernement. Il n'est pas trop tard, nous devons rester mobilisés pour obtenir la RENOVATION DE BORDEAUX/ TOULOUSE puis de TOULOUSE/ NARBONNE, solution raisonnable financièrement et sur le plan écologique, solution CREATRICE D'EMPLOIS de Proximité.

Jackie Bernardin

Tag(s) : #bordeaux, #toulouse

Partager cet article

Repost 0