Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les associations opposées aux LGV du projet GPSO se sont réunies le 11 juillet. Elles expriment leur satisfaction devant l'accumulation de rapports officiels ( Bianco, Auxiette, mobilité 21), qui annoncent la fin de l'ère LGV et introduisent la notion d'un train roulant à 200 km/h sur les lignes existantes modernisées.

En revanche, elles considèrent que le maintien de la réalisation de la LGV Bordeaux-Toulouse avant 2030, sans financement avéré, est incohérente car elle a pour seul objectif de conserver la participation financière de la région Midi-Pyrénées à la LGV Tours -Bordeaux.

Unanimement, elles condamnent la mise en place de futures enquêtes publiques et demandent la modernisation des voies existantes, la protection des riverains ainsi que le développement du POLT (Paris-Orléans-Limoges-Toulouse) .

Roquefort le jeudi 11 juillet 2013

Signataires :ACCRIL, Alternative LGV Midi-Pyrénées, CADE, Coordination Gironde, Coordination Lot-et-Garonne, Fédération de Chasse 47, Les Amis de la Terre 33, Les Amis de la Terre 40, Les Amis du Barthos, SEPANSO Aquitaine, TEG 82.

(signataires représentant 126 associations de cinq départements d'Aquitaine et de Midi-Pyrénées)

Tag(s) : #action associations, #Alternative LGV 82, #LGV, #toulouse, #bordeaux

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :