Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Dépêche vient de rappeler qu’Izard rêve toujours d’un LGV demain matin mais pour ça il faut un tour de table des financeurs. A qui il pense car les défections sont si nombreuses… Même Pierre Camani demande un moratoire pour le paiement de Tours-Bordeaux et à ceux qui menacent de ne plus payer Tours-Bordeaux Alain Rousset répond qu’il va faire de même… Tu me tiens, je te tiens par la barbichette… Jean Paul Damaggio

Publié le 29/06/2013

Pierre Izard veut accélérer l'arrivée du TGV

La commission «mobilité 21» présidée par le député socialiste du Calvados Philippe Duron a remis son rapport au premier ministre avant-hier. Ce document retient la LGV (ligne grande vitesse) Bordeaux- Toulouse comme prioritaire mais à réaliser à l’horizon 2030 pour un coût évalué à 7 milliards d’euros. Le Premier ministre Jean Marc Ayrault devra faire connaître sa décision le 9 juillet prochain. Au moment où certaines rumeurs faisaient état de l’abandon de ce projet, cette conclusion du rapport Duron a réjoui Pierre Izard président du conseil général. Il en a fait part à ses collègues hier après-midi avant le vote du budget supplémentaire. «Cela fait 25 ans que le conseil général, hors de ses compétences obligatoires, se mobilise pour la LGV Paris -Toulouse en trois heures. Depuis 2009 l’assemblée vote des sommes importantes, affirmant notre ferme volonté d’aboutir et relier Toulouse aux villes de tailles européennes» dit-il. Néanmoins il s’inquiète de la date programmée de mise en service de la LGV à l’horizon 2030 ; voire au-delà. Ce qui aggrave d’autant les coûts d’investissement. Et la crise actuelle des finances des collectivités locales appelle à de nouvelles réflexions sur le financement du projet sans pour autant le remettre en question» commente Pierre Izard. C’est pourquoi il propose à l’État d’organiser une nouvelle table ronde avec tous les partenaires, acteurs et collectivités impliqués dans cette liaison à grande vitesse. Cette demande de réunion sera adressée au ministre des transports.

Jean-Pierre Roland

Tag(s) : #toulouse, #LGV

Partager cet article

Repost 0