Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

On m’a dit, si tu cherches bien tu te trouveras dans l’enquête d’utilité publique de la LGV Limoges-Poitiers. Entre personnes bien informées ont dit : la DEPDUP (Dossier de l’enquête préalable à la déclaration d’utilité publique).

J’ai eu de la chance, je n’ai eu à attendre que la page 56 pour m’y retrouver sous cette formule élégante : « usager ayant une valeur du temps plus faible ». Pour qui ne comprendrait pas, la traduction suit : « ils préfèrent rester sur un mode lent mais moins cher ». Donc je résume : un UVTF.

Et oui, c’est moi et des millions d’autres mais dans les projections de RFF nous sommes une infime minorité qui entre Limoges et Poitiers préféreront en rester à l’usage du TER plutôt que de passer à la LGV. Attention, ne confondons pas : certains usagers du TER continueront pour descendre dans les gares intermédiaires. Donc l’UVTF est celui qui prenant le train à Limoges, descend à Poitiers (en TER thermique qu’ils disent). Rien n'est dit sur la différence de prix !

Au fait, Duron explique qu’une LGV est utile seulement après 300 km or ici nous sommes avec une LGV qui fait moins de 100 km ! Et l’enquête d’utilité publique continue jusqu’au 12 juillet car les grands élus y croient au miracle LGV ! JP Damaggio

http://www.enquetepublique-lgvpoitierslimoges.fr/pieces.html

Tag(s) : #limoges LGV rénovation lignes existantes

Partager cet article

Repost 0