Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Nous avons suivi l’action contre l’autoroute Castres-Toulouse et parfois manifesté ensemble devant le Conseil régional d’où ces éléments d’informations.

Voici le texte intégral de la commission Duron, repris par le premier ministre du fait de la décision de retenir le scénario 2. Certains y voient la mise en place d’une autoroute alors qu’il est bien spécifié « aménagement de la RN 116 mise en 2 X 2 deux voies". En plus le texte des forces politiques qui se sont battues contre le projet d’autoroute que nous reprenons ci-dessous comme il a été repris par La Dépêche.

Il y avait plusieurs cas : autoroute payante ou pas payante / RN 116 en 2X2 voies / Aménagement sans 2X2 voies. J-P Damaggio

« Aménagement RN 126 Toulouse Castres selon le Rapport Duron

Le projet d’aménagement de la RN126 consiste en la mise à 2x2 voies à caractéristiques autoroutières de la liaison Castres – Toulouse (Verfeuil) sur près de 60 km dans les départements du Tarn et de la Haute-Garonne. Le projet doit permettre d’améliorer les perspectives de développement du Sud du Tarn et de l’agglomération de Castres-Mazamet, en leur offrant une accessibilité routière de meilleur niveau répondant aux besoins de la population et à la structure de l’économie locale.

Dans ce contexte, le projet doit contribuer à soutenir le développement du bassin industriel de Castres-Mazamet, qui est en reconversion mais reste un pôle de développement important. Il devrait aussi permettre de favoriser une meilleure structuration de l’aire métropolitaine toulousaine, en soutenant le développement des villes moyennes en étoile autour de Toulouse, dont celle de Castres-Mazamet.

La commission a été sensible aux enjeux d’aménagement du territoire qui s’attachent à l’amélioration de la liaison. Sans se prononcer sur les caractéristiques de l’aménagement et les modalités de sa réalisation, après analyse comparative des enjeux nationaux des différents projets, la commission classe le projet dans la catégorie des premières priorités dans le scénario n°2. Dans le cadre du scénario n°1, la commission classe le projet dans les secondes priorités. »

RN 126 : un financement public pour l’aménagement de l’existant. Castres le 10 juillet 2013

Le 9 juillet, le premier ministre a annoncé que c’est par un contrat plan état région que nous pourrons aménager la RN 126. Un financement public est donc possible, ce qui répond à ceux qui nous ont qualifiés d’irresponsables quand nous le défendions.

Depuis la prise de position récente du parti socialiste tarnais, la gauche dans son ensemble rejette désormais clairement l’autoroute concédée payante, position que nous argumentons depuis 4 ans.

Pour satisfaire aux exigences de sauvegarde des terres agricoles, de diminution des gaz à effet de serre, de promotion des transports en commun et du fret ferroviaire, du développement économique local, une 2x2 voies entre Castres et Toulouse n’est aucunement nécessaire, pourvu qu’un travail efficace soit réalisé pour améliorer la qualité et la sécurité de la RN 126.

Il appartient désormais à tous les exécutifs –gouvernement, région, département- à majorité socialiste, d’utiliser les leviers qui sont à leur disposition pour répondre à tous les besoins de mobilité du territoire Castres Mazamet. Une 2x2 voies entre Castres et Toulouse est estimée à 450 millions d’euros TTC, des aménagements sérieux et efficaces à bien moins.

Nous n’attendrons pas 2030. Les études nouvelles qui permettront de dégager la solution routière la plus adaptée, notamment sur la partie Castres Saïx, doivent être lancées dans les mois qui viennent !

Sylvain JEAN pour le Parti Communiste Français

Bernard COTTAZ - CORDIER pour le Parti de Gauche

Stéphane DELEFORGE pour Europe Ecologie Les Verts

Jean FAUCHÉ pour les Alternatifs

Tag(s) : #castres, #toulouse, #RN116

Partager cet article

Repost 0